Carnets

Extrait
de Anthony Valber
Carnets Anthony Valber
Synopsis

Après un voyage d’affaires qui l’a inspiré à entreprendre la rédaction d’un journal personnel, un homme retrouve sans joie sa vie parisienne. On sait peu de choses sur lui - du moins de façon claire - sur son travail, sa situation intime ou sociale, et sa personnalité n’y est dépeinte qu’à travers ses notes de pages, ainsi que celles d’une femme avec laquelle il s’est épris le temps d’une soirée.
Viennent ensuite des intervenants aux histoires distinctes qui s’agrègent dans une pluralité d’anecdotes ou de confessions intimes reliées entre elles. Elles semblent être le point de mire d’une croisée des destins dans un monde au romantisme inhibé.

Publié le 30 Mai 2021

Les statistiques du livre

  786 Classement
  51 Lectures 30 jours
  831 Lectures totales
  +12 Progression
  0 Téléchargement
  1 Bibliothèque
 

Ce livre est noté par

3 commentaires , 1 notes
Pour répondre à un membre, précédez d'un @ son nom d'utilisateur , et il sera prévenu de votre réponse !

@RodrigueHatu
Bonjour et merci de votre commentaire.
Je conçois de la difficulté à laisser un avis et de laisser une note sur une telle démarche, un tel sujet qui sort un peu l'ordinaire sur ce site. Aussi, je fais en sorte que, bien q'il s'agisse d'écrits personnels de divers personnages (fictifs), je tache cependant d'y développer une ligne directrice, une histoire cohérente qui s'imbrique au fur et à mesure jusqu'à son dénouement. Car oui, il y bien une histoire à tout ça. ;)

Publié le 14 Juin 2021

C’est intéressant votre démarche. On a tous (ou presque) à un moment ou un autre pris un carnet en moleskine ou un macbook et écrit la nuit ou dans le train des pensées qui nous traversaient. Mais vous, vous les publiez, ce que je trouve à la fois vertueux, mais bizarre à lire finalement. Je ne sais pas si le genre ‘journal’ existe sur monBestSeller, ce qui est sûr c’est que ce ne sont pas des nouvelles (comme je l’entends, avec une chute qu’on n’attend pas) et je me sens bien incapable d’apporter le moindre commentaire valable au journal d’un autre. Il y a toujours une forme de curiosité mal placée et aussi d’incompréhension partielle à lire les élucubrations d’un autre, et comme je n’ai pas tout compris ! je me dis que cela doit être le cas. CQFD !

Publié le 14 Juin 2021

@Sylvie Petitmarie
Merci beaucoup à vous et ravis de vous avoir fait découvrir de nouveaux mots.
La langue française a un panel stylistique extrêmement riche et beau dans son vocabulaire, et le fait de pouvoir jouer avec, de le marier à mon moindre niveau est un plaisir. Et s’il est partagé alors c'est encore plus un régal ! :)

Concernant le sigle "LBGT" au lieu de LGBT c'est exprès. Le personnage rédige son journal à une heure très tardive dans la nuit et où elle n'a pas vraiment toute sa tête. On peut donc supposer qu'elle s'est entremêlée dans ses mots, c’est ma version ou plutôt ma « pirouette », lol.

Ps.: Au plaisir de vous lire bientôt.

Publié le 01 Juin 2021
4
@Anthony Valber , grace à vous , une chose est sure , j'ai enrichi mon vocabulaire.Une seule remarque;le fait d'écrire LBGT au lieu de LGBT est -il un choix de votre part ou juste une petite coquille?
Publié le 01 Juin 2021