Dispersion

157 pages de Philippe Cléarque
Dispersion Philippe Cléarque
Synopsis

Dispersion est l'histoire d'une famille.

C'est le roman d'un père, de son fils et du fils de son fils, les Burg, famille juive de la haute bourgeoisie parisienne.

Il court tout au long du vingtième siècle - à Paris et en Europe et entremêle l'histoire de la famille et d'une collection d'art qui avait la folle ambition de recréer un siècle perdu et sa fascinante unité.

Publié le 22 Janvier 2022

Les statistiques du livre

  24 Classement
  497 Lectures 30 jours
  1947 Lectures totales
  +1 Progression
  121 Téléchargement
  8 Bibliothèque
 

"Dispersion" est le "Livre le +" du 18 février. Retrouvez l’article qui vous donnera envie de le lire. N'oubliez pas de laisser un commentaire à Philippe Cléarque, c’est pour cela qu’il publie sa saga familiale gratuitement sur monBestSeller.

Publié le 18 Février 2022

Ce livre est noté par

7 commentaires , 3 notes
Pour répondre à un membre, précédez d'un @ son nom d'utilisateur , et il sera prévenu de votre réponse !

Good

Publié le 08 Mars 2022

Si vous ne connaissez pas, cela pourrait vous guider : il existe un site d'aide à la fabrication de couvertures de livres (entre autre choses). Il s'agit de canva.com.
Les coquilles, vous ne les verrez certainement plus. Si je puis me permettre un conseil : offrez un exemplaire de votre livre papier (c'est à ce niveau qu'on repère le mieux les erreurs contenues dans un livre) à deux ou trois lecteurs forts en français et lecteurs chevronnés. Ils vous indiqueront également quelques passages un peu trop "râpeux" pour lesquels un petit coup de papier triple 0 serait bien venu. Amicalement. CV

Publié le 21 Février 2022
5
Bonjour, voici 5 étoiles filantes pour l'effort, bien faire relire votre texte par une personne de confiance qui lit beaucoup. En attendant bonne lecture à tous les auteurs libres COMME VOUS ET MOI sur monbestseller.
Publié le 20 Février 2022

@ Catarina Viti, merci ! et je vais essayer de refaire une couverture (et de relire une fois de plus à la recherche des coquilles !)

Publié le 20 Février 2022

@ Catarina Viti, merci ! et je vais essayer de refaire une couverture (et de relire une fois de plus à la recherche des coquilles !)

Publié le 20 Février 2022

Je n'ai pas encore terminé la lecture de votre ouvrage, mais pour célébrer votre "cœur" de ce jour, voici mon commentaire.
Selon moi, vous avez trouvé le style qui convient à cette évocation : une langue travaillée, un rythme lent et profond, celui de la nostalgie, je suppose.
Ce que je préfère, c'est l'architecture. Ici aussi, vous avez su innover en fragmentant la chronologie et en rapprochant des temps, non selon leur logique temporelle, mais en suivant le sens qu'ils véhiculent .
Vous visez un lectorat fin et sensible... et j'espère que d'une façon ou d'une autre, vous le trouverez.
Vu que vous vendez votre livre, je me permets deux remarques : il y a des coquilles résiduelles (qui n'en a pas dans ses textes ?), votre couverture n'est pas engageante.
Bonne chance à votre livre !

Publié le 18 Février 2022

@Sandrine C, merci de ce très élogieux commentaire et de votre lecture que je sens attentive et de qualité

Publié le 16 Février 2022
5
Quelle ode ! à la beauté, aux chaines des générations, au sang, à la mémoire, à cette nécessité absolue de l’art, à tant de valeurs en fait tout au long de votre très beau roman de famille. Vous avez une écriture pleine de délicatesse et tellement visuelle. J’ai admiré la précision de vos descriptions, on voit les pièces d’art uniques que vous décrivez, et on sent la quête absolue d’Abraham, on entrevoit une partie des cicatrices multiples. Oui, très beau roman, merci de l’avoir partagé.
Publié le 15 Février 2022

@ Lila L, merci beaucoup d'avoir pris le temps de le lire et d'écrire un si beau commentaire !

Publié le 12 Février 2022
5
Eh bien, vous avez eu tellement raison d’exhumer votre histoire, votre saga. L’histoire est magnifique bien sûr, une histoire de personnages hors du commun, hors du temps, de personnages mus par une force qui les dépasse sans doute, et vos mots pour la dire le sont autant. Vous avez l’écriture délicate, presqu’aérienne j’ai trouvé, tant tout est en délié, en petites touches, laissant le lecteur les assembler un peu. J’ai aimé comment vous avez découpé le temps, les lieux, pour rapprocher ces trois générations et nous perdre un peu entre elles. De très belles pages sur l’art, sa quête de la mémoire et de la beauté, sur la nature humaine, oui il y a beaucoup de joyaux dans votre saga familiale et je vous remercie de nous l’avoir fait découvrir.
Publié le 12 Février 2022