Le dur et le mou

12 pages de Eddy Belmont
Le dur et le mou Eddy Belmont
Synopsis

La vie, la mémoire, la conscience revêtent bien des formes dans notre univers et partagent pourtant des points communs. Qui peut établir avec certitude où commence et où se termine ce qu’on appelle « vivre » ?

Publié le 19 Avril 2022

Les statistiques du livre

  14 Classement
  795 Lectures 30 jours
  1772 Lectures totales
  -6 Progression
  0 Téléchargement
  3 Bibliothèque
 

Ce livre est noté par

7 commentaires , 3 notes
Pour répondre à un membre, précédez d'un @ son nom d'utilisateur , et il sera prévenu de votre réponse !

@Junain
J'ai oublié de citer @Junain, c'est fait. Haaa dur, dur de vieillir.

Publié le 21 Juin 2022
5
J'ai été liquéfié par cet assemblage dur de mots doux. Je m'y suis reconnu ! Malgré mon dur-social, je suis un mou-intérieur, et même un mou-chaud tout au fond. La révélation de ma véritable pâte. Merci !
Publié le 21 Juin 2022

Une démarche très intéressante. D'ordinaire, les auteurs de nouvelles se contentent d'écrire des mini-romans avec peu de mots. Vous avez choisi l'abstraction totale et je vous en félicite. Le vocabulaire choisi est d'autre part réjouissant et subtil.
Pour moi, une réussite. Je ne mets pas de note car il me semble impossible d'évaluer de la même façon une nouvelle de 11 pages et un roman de 800. Ne croyez pas que je privilégie l'un à l'autre, mais ce n'est pas du tout le même type d'exercice ; cela reviendrait à comparer une photo (qui peut raconter énormément) et un film de 2h (qui parfois est d'une vacuité totale). Il faudrait, je crois, inventer un système de classement différent pour les deux...
En tout cas, bravo !

Publié le 15 Juin 2022

Merci @Wilfrid TETARD d'avoir pris la peine de m'écrire, je suis heureux de vous avoir surpris et plu !

Merci @Fanny Duchon Allard !

Merci @Deline ! Pour retrouver son chemin, rien de tel que de le baliser de… petits cailloux ! ;)

Merci @Ruben S pour cet éloge qui me touche au cœur ! Et ravi de vous avoir surpris si agréablement. :)

@my2fon Merci beaucoup !

Ah ! Merci @Flora G pour cet avis d'experte et ces félicitations ! ;) La pierre d'achoppement est peut-être plus molle qu'elle ne paraît.

Merci @freytaw ! Très heureux que le sens de mon propos vous ait touché et suscité la réflexion. Vous ne resterez plus de marbre devant la pierre ! ;-)

Merci @Lamish ter pour votre avis si détaillé ! La gourmandise avec laquelle vous avez "dégusté" cette courte nouvelle et apprécié ses différents niveaux de lecture me fait chaud au cœur !

@zoé c Merci ! Je suis heureux que ce récit vous ait plu.

Publié le 15 Juin 2022

Merci pour ce joli texte à la fois philosophique et amusant

Publié le 15 Juin 2022

Voilà une nouvelle qui va en perdre plus d’un et continuer à multiplier les réflexions rudement futiles et insaisissables. Une approche presque poétique de la science et de l’univers biologique, le tout représenté par deux concepts aussi simple et complexe que le vent. Bravo pour cet écrit, jamais Ratatosk n’aura autant analysé son jardin sans se laisser abattre par un caillou dans l’eau.

Publié le 12 Mai 2022
5
Excellent! J'ai été agréablement surpris par une nouvelle au titre si singulier. Celle-ci nous amène à réfléchir au-delà et au travers des concepts et des idées avec qui nous sommes, nous humains, si familiers. Un bref aperçu de la « vie » du minéral qui nous touche et transcende la simple réflexion scientifique et offre une véritable prise de conscience sur notre (très brève) condition humaine ainsi qu'une perception nouvelle de l'environnement sous couvert d'une prose articulée avec élégance.
Publié le 09 Mai 2022

Une bien jolie nouvelle à lire. Bravo :)

Publié le 04 Mai 2022

Mon coeur tout mou de géologue s'est gorgé de plaisir à la lecture de cette nouvelle, bravo ! Et bien qu'il ne m'ait fallu tes mots pour en être certaine, nous autres biologiques aurions bien des choses à apprendre de nos amies les pierres.

Publié le 27 Avril 2022
5
Ma seule déception, aucun Alfred dans cette nouvelle... Pourtant, quelle histoire ! L'Histoire même, devrais-je dire. L'essentiel. Il me faudra cesser de sous-estimer les cailloux dorénavant... On ne se rend pas compte. Et c'est un drame. Mais, une chose est vraie, à la fin, il ne restera qu'eux. Et le mou.
Publié le 23 Avril 2022
Eddy Belmont
Biographie

À la recherche d'un éditeur pour mon premier roman.
Mes passions : embarquer dans un voyage au cœur de l’imaginaire, lever le voile sur de...


A lire dans les actualités