Le petit chaperon woke

10 pages de Philippe De Vos
Le petit chaperon woke Philippe De Vos
Synopsis

Plus conte que nouvelle, cette adaptation libre du récit populaire nous plonge en plein dans notre histoire contemporaine. Adeptes du wokisme, passez votre chemin. La déconstruction, c'est pas pour aujourd'hui. La résistance est en marche… enfin en pleine renaissance… euh ! non… je veux dire : Ici la Résistance de l'ombre.
Ici l'ombre !

Publié le 22 Juin 2022

Les statistiques du livre

  1177 Classement
  38 Lectures 30 jours
  329 Lectures totales
  +174 Progression
  0 Téléchargement
  2 Bibliothèque
 

Ce livre est noté par

3 commentaires , 2 notes
Pour répondre à un membre, précédez d'un @ son nom d'utilisateur , et il sera prévenu de votre réponse !

@Dick C.
Bonsoir et merci pour ces étoiles.
L'imagination, j'ai longtemps crû que c'était pour les autres. Lorsque je lisais les écrivains publiés et populaires, je me disais que c'était bien difficile de raconter une histoire. Comme l'appétit vient en mangeant, l'imagination arrive si on la sollicite. C'est un truc bizarre. Il y a peu, je croyais la source tarie et puis coup sur coup j'ai enchainé deux courts romans.
Pour le petit chaperon woke, je n'ai aucun mérite, il fallait puiser dans les contes populaires et dans notre actualité. Les deux mis bout à bout et voilà un nouveau texte qui a surgi tout seul !
Bonne soirée également.
Philippe

Publié le 23 Juin 2022
5
Bonsoir@Philippe De Vos une revisitation bien dans l'air du temps à la sauce (pas blanche) Philippe avec sa sagacité notoire. Bravo ! mais faîtes gaffe, quand même, à ceux qui ont les dents longues pour mieux vous manger, mon enfant ! Je ne me fais pas de souci pour vous, car vous détenez le secret de la formule magique de maître Abrac Adabra. Sacré lui, avec son cognac, qui nous a valu 27 semaines trépidantes ! et qui ne vous ont pas découragé de poursuivre votre si belle aventure. Mais où va-t-il chercher tout ça, cet écrivain ? Tout simplement, dans son imagination à nulle autre pareille. Bonne soirée, à vous. DC
Publié le 23 Juin 2022

Bonjour @galodarsac, et merci de cette relecture. Oui, c'est assez et même très jouissif de montrer les côtés ridicules de ce wokisme qui, l'année dernière (dans mes souvenirs) remettait en cause la couleur blanche jusque dans des produits alimentaires et des objets. Et tout ce vocabulaire que l'on nous impose ! Et cette table rase du passé sans lequel on n'est pourtant pour rien, etc. C'est un ensemble qui prête à rire. S'il n'avait existé, on aurait pu le mettre dans un roman SF et on aurait dit : très drôle votre histoire, et quelle imagination ! Eh bien non, tout cela existe, jusque dans le ridicule !
J'irai lire votre cuique sum. J'aime aussi les pamphlets.
Pour ce pied en cap : en me relisant, je me souviens avoir voulu faire un jeu de mots sur la cape du petit chaperon rouge (dans le sens du vêtement en son entier), c'est pourquoi c'était de cape (avec un e dans mon texte) en pied. Mais je vois que ça ne fonctionne pas ! Et comme de pied en cap, ça donne du sens, je change.
Bonne journée
Philippe
PS : oui, sous pseudo la première fois, comme presque tous mes textes que je rassemble, ici, sous mon véritable nom.

Publié le 23 Juin 2022

@Philippe De Vos J'oubliais, il m'a semblé voir une coquille qui m'avait échappé en première lecture: p3 "de cap en pied" (d'ailleurs plutôt "de pied en cap" usuellement).

Publié le 23 Juin 2022
5
J'avais lu ce conte il y a quelques mois (sous un autre pseudo) et je le redécouvre avec autant de plaisir, taper sur les "woke" est toujours jouissif ! Je m'étais fait le même plaisir dans ma propre nouvelle "cuique suum", plus proche du pamphlet que du conte mais ça fait tellement de bien de se défouler sur la bien-pensance ! Bien à vous -LGA
Publié le 23 Juin 2022