Le canard laquais

15 pages de Philippe De Vos
Le canard laquais Philippe De Vos
Synopsis

M. CONARD ne supporte plus son nom. Il veut en changer, à tout prix…
/
Une bluette est un petit ouvrage littéraire à caractère badin et spirituel.
Si on ne peut plus s'amuser en écrivant ! Alors, où va-t-on ?

Publié le 22 Juillet 2022

Les statistiques du livre

  577 Classement
  61 Lectures 30 jours
  391 Lectures totales
  -10 Progression
  0 Téléchargement
  2 Bibliothèque
 

Ce livre est noté par

4 commentaires , 3 notes
Pour répondre à un membre, précédez d'un @ son nom d'utilisateur , et il sera prévenu de votre réponse !

@Chanelle75
Bonjour Chanelle. heureux de vous retrouver sur ce que j'appelle une bluette. L'amusement, le texte léger, sert aussi à passer des messages. Si tout cela rend joyeux mes lectrices et mes lecteurs, j'en suis enchanté.
Bonne journée
Philippe

Publié le 03 Octobre 2022
5
Un grand Merci pour cette nouvelle un peu loufoque mais très réaliste. J'ai connu cette mam Michou et ses larvaires, trop souvent d'ailleurs. Je me suis régalée de cette lecture Bien à vous Chanelle
Publié le 02 Octobre 2022

@galodarsac
Je note le changement de patronyme possible en Cafard ! D'autant, que de nouvelles lois viennent d'être votées… encore que ! il s'agit de pouvoir porter le nom du père ou de la mère ou des deux joints l'un à l'autre, avec ou sans tiret ! Donc, M. Canard va devoir faire des démarches plus sérieuses pour changer encore de nom !
Philippe
Bravo d'avoir eu la clairvoyance de dépasser les pages blanches afin d'avoir accès au bonus. Un bonus qui n'est là, comme Le canard laquais, que pour faire sourire.
Les choses graves, je les réserve dans les romans (et encore ! mon naturel est vite rattrapé au galop et la dérision y prend aussi ses aises).

Publié le 14 Août 2022
5
Un double récit court et percutant, sans autre prétention que faire rire ou sourire, mais on sait depuis Desproges que cette prétention est immense... Pari réussi, pauvre M. Canard, il ne lui reste plus qu'à débourser le reste de sa fortune pour devenir M. Cafard... et se faire écraser par Mme Michou ! Bien à vous -LGA
Publié le 14 Août 2022

@Philippe De Vos Il se peut aussi que, depuis le CP, je sache lire et... compter, sur mon petit doigt ;-) et il est certain que vous êtes un brillant archer droit au but, aucune flèche gâchée dans le carquois. Merci beaucoup, bonne journée à vous aussi. Patricia

Publié le 23 Juillet 2022

Bonjour @FANNY DUMOND
Sous-entendriez-vous que j'aurais glissé, dans ces pages, quelques mots appartenant à V.H ? Vous avez un oeil de lynx. Ou bien, vous, la férue de Simenon… et d'Agatha (le "Poi"de Poirot) seriez-vous aussi un personnage de "Mon petit doigt m'a dit" ?
Eh oui ! RIRE ! Être léger un instant, mettre de coté les tracas quotidiens et , quand même, tirer une flèche… une flèche, surtout pas au hasard ! Pas de victime collatérale, ici… juste un pauvre canard qui ne sait dire autre chose que coin-coin.
Bonne journée à vous !
Philippe

Publié le 23 Juillet 2022
5
Bonjour@Philippe De Vos Quand un trait de plume devient un trait de flèche, c'est délectable comme un mets qui donne un goût de revenez-y. Vous avez usé de votre droit de rire dans l'écriture (combien de temps nous reste-t-il avant qu'il soit abrogé ?) et je vous remercie de cette tranche de rigolade, que dis-je, de ma pliade en deux, et pour la découverte du poème de V. H. Belle journée à vous. Patricia
Publié le 23 Juillet 2022