Harlette Davidson

11 pages de Fernand Fallou
Harlette Davidson Fernand Fallou
Synopsis

Synopsis : Harlette Davidson

Histoire d’un chat, non vécue et un peu dingue, dans le monde des bikers.
Cette histoire est imaginée.
D’ailleurs, il faudrait être fou pour ne pas avoir complétement imaginé une histoire pareille.
Bonne lecture quand même
et bonnes vacances.

Publié le 06 Août 2022

Les statistiques du livre

  199 Classement
  114 Lectures 30 jours
  510 Lectures totales
  +34 Progression
  8 Téléchargement
  1 Bibliothèque
 

Ce livre est noté par

9 commentaires , 8 notes
Pour répondre à un membre, précédez d'un @ son nom d'utilisateur , et il sera prévenu de votre réponse !

Cher @René Sauvage
C’est un grand plaisir de vous revoir dans mes commentaires.
J’espère que tout va bien pour vous.
Merci pour ce commentaire court mais explicite et généreusement étoilé.

Publié le 02 Septembre 2022
5
5*, comme toujours !
Publié le 02 Septembre 2022

Ma chère @Parthemise33
Que vous dire pour comprendre le lien entre le préambule et le texte c’est un peu tiré par les cheveux, certes, mais il faut lire entre les lignes… C’est un peu comme toutes ces choses qu’on ne nous dit pas… Par exemple, il y a quelques mois, j’étais convaincu que l’Ukraine était un pays pauvre d’où les subventions énormes de l’Europe… Je peux me tromper, je regarde les JT d’une oreille très distraite. Cela dit aujourd’hui, je m’aperçois que ce petit pays pauvre est dans les premiers producteurs mondiaux de pas mal de denrées alimentaires et autres. Je ne suis pas capable d’en faire l’inventaire, mais à chaque fois qu’il manque un produit dans les supermarchés, c’est la faute à l’Ukraine. C’est dans la bouche de tous les commentateurs. Même ma voisine, une blonde avec des gros seins, qui me drague un petit peu m’a laissé entrevoir qu’elle n’avait pas de culotte. C’est encore de la faute de l’Ukraine, a-t-elle minaudée dans le creux de mon épaule.
Quant à la motarde Harlette, alors c’est encore la faute de l’Ukraine, de Lille à Saint-Tropez, de Dijon à Saint Malo, tout le monde cherche la motarde de Dijon.
Merci pour ce commentaire généreusement étoilé.

Publié le 30 Août 2022
5
@Fernand Fallou Bjr M FF, Je connais une Arlette, mais je ne pense pas que ce soit la "vôtre". La mienne est plutôt rondelette, craint son ombre et a un yorkshire. L'absence de "H" à son prénom doit faire toute la différence. Excellent récit . Cette histoire surprend du préambule à sa conclusion. Avec une Harlette qui attire la sympathie. Je vous souhaite de tout coeur de retrouver votre motarde. Avez-vous cherché à Dijon ? Je sais, c'est nul, mais je ne pouvais pas faire l'impasse. Merci Bisous Merci
Publié le 30 Août 2022

Bonjour @Chanelle75
Merci d’avoir passé du temps à me lire. Ravi que ce texte vous ait plu, évidemment.
J’ai toujours pensé que ce n’était pas bien de tuer les chats.
Nous sommes de plus en plus nombreux à penser comme ça !
Merci pour ce commentaire généreusement étoilé.

Publié le 24 Août 2022
5
Mais quelle imagination ! Vous savez tellement bien nous tenir en haleine ;0) L'ambiance est bien décrite, on s'y croirait... Pauvre chatte Snife Peut-être moins durement, mais si on pouvait débarrasser le monde de cette cruauté gratuite, ce serait formidable mais le monde ne serait plus le monde. Merci pour ce moment de lecture Bien à vous Chanelle
Publié le 23 Août 2022

@Michèle C.
Ma chère Michèle
Dès les premiers mots, « un texte à part » tel la cigale de Jean du Robinet, « j’en suis fort aise », et son corbeau « je ne me sens plus de joie ».
Parce que « mine de rien » comme diraient les sept nains de Blanche Neige j’ai beaucoup de mal à ne pas tomber dans la routine. De trouver des idées neuves. Eviter le déjà lu, déjà vu…. C’est très difficile.
Effectivement, heureusement qu’il y a internet pour m’aider dans la partie technique de mes histoires. Cohérence oblige. Et quand tu me dis à la fin, que tu souris de me lire, alors là, je suis heureux comme l’Ulysse de la chanson de Brassens comme dirait Joachim. Je suis récompensé de tous mes efforts.
Merci pour ce commentaire généreusement étoilé.
Fernand

Publié le 17 Août 2022
5
@Fernand Fallou Encore un texte à part, totalement inclassifiable, qui sort tout droit de ton imagination pour nous embarquer sans ménagement... Il fourmille de détails, comme souvent... Aussi je t'imagine parcourant le Net, glanant des infos qui donnent une illusion de vécu. /// Drôle, déjantée, distrayante... En bref, une nouvelle qui donne le sourire, ce qui est plus qu'appréciable par les temps qui courent :-). Un grand merci, cher Fernand !
Publié le 17 Août 2022

Chère @isabelle Bodart
Je suis mon premier lecteur, parfois le seul....
Cela explique la dingomanie de mes tetxes, mais ça me fait plaisir.
Merci pour ce commentaire généreusement étoilé.

Publié le 15 Août 2022
5
Bonjour @Fernand Fallou. Merci pour cette épopée fantasmagorique qui tient en haleine jusqu'au bout de cette histoire un peu dingue.
Publié le 15 Août 2022

@galodarsac
Mon cher Patrick
C’est un grand plaisir de te lire dans mes commentaires. Non, non, cette histoire est réellement imaginée. Pourtant j’ai rencontré tout au long de ma vie un certain nombre de dingues.
Merci pour ce commentaire généreusement étoilé.

Publié le 08 Août 2022
5
Cher Fernand, même moi qui ne suis pas biker pour deux sous je me suis laissé happer, comme toujours, par ce récit fantasque et imaginaire, tellement imaginaire que je le soupçonnerais presque d'être bien réel ;) Pas de panique pour le chat: il a 9 vies, il peut encore décorer huit bécanes. Dommage que le site ne permette pas neuf étoiles, il va falloir se contenter de cinq ! Je plonge sans retard dans "la dot".
Publié le 08 Août 2022

Cher @Kroussar
J’ai eu beaucoup de plaisir à écrire cette histoire et encore plus de plaisir à lire votre commentaire qui me dit qu’elle vous a plu.
Merci encore pour cette ribambelle d’étoiles.

Publié le 08 Août 2022
5
J'ai oublié la note, l'âge peut-être ?
Publié le 08 Août 2022

J'aime bien cette légende d'Harlette, moi qui eus un Harley durant de nombreuses années. Car avec l'invention du slip (que tu considères appartenir à la matrice...), l'invention de la Harley fut tout aussi jouissif pour les vibrations qu'elle nous donnait. Amicalement.

Publié le 08 Août 2022

Ma chère @Catarina Viti
Très heureux d’avoir dessiné un sourire dès ton café du matin sur ton visage par cette chaleur qui n’en finit pas. C’était le but de cette histoire fantastique quelque peu déjantée.
Merci pour ce commentaire généreusement étoilé.

Publié le 06 Août 2022
5
C'est avec grand plaisir que j'actionne l'interrupteur, de façon à sortir Harlette de l'obscurité dans laquelle, hélas, elle risque de demeurer.... / .... Ach, mon cher Fernand.... / ..... J'ai lu ta nouvelle avec délices (et tu sais que je ne sors jamais la brosse à faire reluire); tu as réussi à dessiner un sourire sur ma pauvre bouille (nos petits cœurs meurtris se consolent); tu as tenu ma curiosité en éveil (tu sais que je lis le matin, avec le caoua) ; grâce à ta créativité, ma journée a commencé dans la douceur (et tu sais qu'en ce moment, la douceur, on le cherche -je parle de celle du ciel et des éléments). Aussi vais-je dire tout haut et publiquement ce que je pense dans mon château fort intérieur : tu as su garder l'esprit du site. Et tu es peut-être le seul. Le der des der. .... / .... Au prochain caoua, je lis l'autre. .... / .... Merci pour le partage.
Publié le 06 Août 2022