Destinées amoureuses

130 pages de Florence Ollivier
Destinées amoureuses Florence Ollivier
Synopsis

Sarah et Paul ont commis un acte d’amour. Leur première nuit avait été torride. Trente ans plus tard, Sarah et Paul connaissaient leurs limites. Leur chemin avait été semé d’épines mais aussi de roses, de cadeaux qu’ils s'étaient faits en toute conscience. Le contrôle de leurs émotions est le grand sujet de leur aventure. Ils ont découvert des aspects de leur personnalité que seule cette expérience qu’ils vivent depuis un an leur a permis de révéler. Sarah et Paul ont voulu tester le polyamour.

Publié le 06 Septembre 2022

Les statistiques du livre

  1 Classement
  2083 Lectures 30 jours
  3780 Lectures totales
  0 Progression
  377 Téléchargement
  10 Bibliothèque
 

Ce livre est noté par

9 commentaires , 4 notes
Pour répondre à un membre, précédez d'un @ son nom d'utilisateur , et il sera prévenu de votre réponse !

Chère @lidy Williams je te remercie pour ton message adorable et souhaitons à nos deux livres le meilleur. Je serai heureuse de te rencontrer au Québec. Merci aussi à @michel canal et @camille Descimes pour les discussions intéressantes et enrichissantes; Nous sommes ici pour grandir.

Je vous embrasse tous

Florence Ollivier

Publié le 21 Novembre 2022

@Florence Ollivier, je tenais à te féliciter pour ta première place, ça démontre un intérêt marqué. Je suis très heureuse pour toi et c’est une très belle récompense pour le temps consacré à ton œuvre.

Au plaisir!
Lidy

Publié le 21 Novembre 2022

Bonjour @Florence Ollivier, je ne connaissais pas cette pensée de la kabbale sur le livre, mais d'autres citations correspondent assez bien à votre histoire sur les relations polyamoureuses, dans l'air du temps où un mariage sur trois se termine par un divorce :

— « Un livre n'est excusable qu'autant qu'il apprend quelque chose. » (Voltaire)
— « Quand un livre est bien écrit, il est toujours immoral ! » (Marie-Claire Blais)
— « Un livre est une fenêtre par laquelle on s’évade. » (Julien Green)

Destinées amoureuses coche toutes ces cases :

— On apprend beaucoup de choses, dans de nombreux domaines.
— Il est à la fois bien écrit et immoral, même s'il n'est pas immoral car bien écrit.
— On s'évade beaucoup à travers vos personnages. S'il fallait parler de fenêtres le permettant, ce serait un château en comportant quelques centaines.

Ce commentaire juste pour redire tout le bien que ces "Destinées... " m'ont apporté. MC

Publié le 09 Novembre 2022
5
Bonsoir @Florence Ollivier ! A mon tour de vous remercier pour ces expériences de vie que vous partagez avec nous dans votre roman, probablement autobiographique partiellement. Pour ma part, j'ai apprécié vos réflexions personnelles sur le polyamour que vous ne cherchez pas à encenser. Vous prenez la peine de décrypter avec minutie les différentes émotions qui vous ont traversée, à chaque étape "de l'extase à l'enfer". Même si vous vous en gardez, il y a tout de même une défense de la liberté de la femme qui est plus que nécessaire, encore au XXIème siècle. Comme vous, j'évolue dans un univers où j'ai su me préserver de tout ce qui pourrait s'apparenter à du sexisme, cependant, il suffit d'ouvrir les yeux pour réaliser que ce n'est pas le cas de la majorité des femmes. Ce que vous écrivez très clairement, il y a une part de sexisme dans la liberté sexuelle, les femmes sont des putes, des salopes, les hommes des Don Juan ou des hommes à femmes, des hommes "qui aiment les femmes". Les connotations sont tout de même totalement opposées, et en ce sens, votre roman est novateur, probablement dérangeant pour beaucoup, ce dont je vous félicite. Si je devais vous faire une suggestion de modification, ce serait pour le cancer du sein. Il y a forcément une opération, puisque votre personnage est guérie au bout de quelques mois. Et il est assez improbable qu'un amant ne s'aperçoive pas que la radiothérapie modifie le sein (oedème, rougeur parfois), sans parler des points de tatouage. Enfin la chimio de ce cancer fait perdre les cheveux, malheureusement. Bref, il y aurait moyen de modifier tout cela pour coller à la réalité, même si ce n'est pas le propos majeur de votre roman (je peux en discuter en MP avec vous si vous le souhaitez, je peux aussi comprendre que vous fassiez l'impasse. Après tout, à part les médecins, personne ne s'apercevra de ces incohérences ;) En effet, je pense que ce qui fait la force de votre récit, ce sont avant tout les réflexions personnelles que vous prêtez à chacun des personnages, c'est ce qui moi en tout cas m'a le plus interpellée. C'est un éclairage très enrichissant sur les différentes manières d'aborder les relations amoureuses. Vos conclusions ne sont pas enjolivées artificiellement, les sentiments sont véridiques. Vos réflexions sur les parents dysfonctionnels sont très pertinentes "tes racines sont dans ton coeur", "il n'était pas nécessaire d'être dans la quantité de temps mais dans la qualité de présence pour mettre les enfants en orbite parfaite." Enfin, je pense que vous avez parfaitement raison, la communication (surtout non violente !) est une clé majeure, finalement de toutes nos relations. Pour les autres facettes de votre roman, j'ai apprécié de parcourir la Bretagne, Paris, le Maroc avec vous et de découvrir furtivement le milieu des galeristes. Merci pour ce partage, et bravo pour votre formidable ascension sur mBS, gage sûrement de l'ouverture d'esprit de vos lecteurs sur ce site :)
Publié le 08 Novembre 2022

Je vous remercie @Michel Canal et je reste sans mots devant tant d'éloges. Je les accepte pour le livre. Dans une pensée de la Kabbale il est écrit

Il y a trois livres dans chaque livre : le livre que l'auteur a écrit, le livre que le lecteur lit et le livre lui-même.

Gratitude pour ce cadeau que vous venez de lui faire, et indirectement pour le plaisir envoyé à l'écrivain.

Publié le 06 Novembre 2022
5
Une magnifique fiction au titre adéquat, servie par une écriture d'une grande finesse qui justifie le genre de ce roman catégorisé "romance" et non "érotique". Distillée au fil des chapitres avec une richesse littéraire, descriptive et historique enrichissante, flirtant élégamment entre psychologie, sensualité et érotisme. Du grand art, conforme à votre parcours professionnel. Le lecteur ne sera pas surpris d'avoir envie de voir l'amour autrement, conjugué au pluriel. Merci @Florence Ollivier pour ce partage… un cadeau fait aux lecteurs de monBestSeller. Avec toute ma sympathie et mon admiration pour cette pépite très appréciée. MC
Publié le 06 Novembre 2022

Et si les relations polyamoureuses étaient la formule idéale de l'entente et du bonheur durable de l'Amour dans le couple ?
Avec "Destinées amoureuses", vous nous livrez là, @Florence Ollivier, une formidable démonstration de sexualité heureuse, servie par une écriture d'une grande finesse qui éclaire sur le genre de ce roman catégorisé "romance" et non "érotique", et le justifie.
Les liaisons croisées de Sarah et Sammy (et quelques autres), de Paul et Maud, offrent en plus au lecteur le plaisir de voyager, de s'évader, de s'initier à tous les arts qui font la richesse de la culture.
S'il fallait, pour qualifier votre écriture, la comparer à un tissu, je dirais qu'elle est faite du velours le plus doux et le plus soyeux.
S'il fallait la comparer à un gemme, je dirais qu'elle est ciselée dans un magnifique rubis, la pierre des amoureux, symbole d'amour, de bonheur et de passion pour illustrer les sentiments de Sarah et Paul, de Sarah et de Sammy, de Paul et de Maud...
S'il fallait chercher dans votre texte quelques phrases (entre mille) pour en extraire la quintessence, je choisirais : « Et comme par magie, tout s'éclaira. Elle allait profiter de ce moment qu'elle saurait unique. Elle le vivait comme une expérience. Ce serait la réalisation d'un fantasme. (…) Elle le révèlerait en femme avisée à toutes celles qui n'osaient pas, se conformaient à des schémas sans les remettre en cause, par peur d'explorer la violence et l'audace de sortir des codes sociaux. (…) Elle ne savait pas, lorsqu'elle était enfant, que la sensualité serait la grande affaire de sa vie. (…) Faire l'amour était un changement d'état. On passait de l'état conscient, rationnel, debout à un état onirique, sensible, couché. (…) l'amour nous faisait vivre des délires incroyables (…) Il permettait de vivre des sensations extraordinaires. (…) Samy et Sarah s'aimaient tellement qu'ils aimaient même avoir un rhume ensemble. Ils en riaient.(…) Il suffisait qu'elle visualise son visage pour être emplie d'amour. »
Vous l'aurez compris, Florence, j'ai beaucoup apprécié votre fiction, savamment distillée avec une richesse littéraire et descriptive enrichissante, flirtant élégamment entre psychologie, sensualité et érotisme. Du grand art, conforme à votre parcours professionnel.
Le lecteur ne sera pas surpris d'avoir envie de voir l'amour autrement, conjugué au pluriel.
Vous méritez amplement l'ascension fulgurante dans le classement monbetsellérien. Je déplore seulement, comme je l'ai d'ailleurs évoqué à @Lidy Williams qui vous devance à la première place, trop peu d'avis de lecteurs malgré le grand nombre de lectures et de téléchargements.
Merci Florence pour ce partage… un cadeau fait aux lecteurs de monBestSeller. MC

Publié le 06 Novembre 2022

@Lidy Williams je te remercie pour ce message. Il me fait d'autant plus chaud au coeur que je viens de me reconnecter à la fibre créatrice. Arrivent les premières écritures des premiers chapitres. Je travaille sur les connaissances de la société marocaine afin de documenter au plus juste les scènes de vie ainsi que les villes qui seront traversées, pour la suite de la trilogie.

Je t'embrasse
Florence O.

Publié le 01 Novembre 2022

Florence, je tenais à te féliciter pour ta 3e place. Tu as fait une montée spectaculaire. Ça prouve que le sujet intéresse les gens. J'ai feuilleté ton œuvre et j'ai hâte de me déposer un peu pour prendre le temps de le lire. Je te reviens plus tard avec mon commentaire.

Je t'embrasse xx

Publié le 31 Octobre 2022

Merci @Mondange pour ce commentaire argumenté ! Et la suite se prépare avec allégresse !

Publié le 03 Octobre 2022
5
j 'ai beaucoup apprécié ce roman qui sur le thème de polyamour amène à se poser de nombreuses questions sur les relations amoureuses. l 'auteur à travers une intrigue bien menée capte notre intérêt et suscite des émotions. on a hâte de savoir comment les personnages féminins et masculins vont évoluer...Très agréable à lire
Publié le 03 Octobre 2022

Merci de ce commentaire édifiant @wildgoose... oui je voulais créer une distance par les descriptions afin que vous puissiez observer une Sarah qui grandit dans cette aventure.

Publié le 15 Septembre 2022
4
Scénario classique, la vie, l’eau qui coule, l’herbe plus verte dans le champ d’à côté, évidemment l’exaltation, c’est aussi un grand classique de la littérature. Alors évidemment, l’intérêt c’est le comment, la véracité, en tout cas ce que l’on ressent comme tel. Je ne sais pas si c’est le sujet, ou la manière de le dire, mais je ne suis pas arrivée à m’identifier, à rentrer dans leurs vies. Peut-être parce que vous mettez une distance dans les scènes décrites, comme si vous vouliez que nous restions spectateur ? N’empêche vous m’avez amené jusqu’à la fin, je voulais savoir :)
Publié le 15 Septembre 2022