Comme une évidence

78 pages
Extrait
de Elea Laureen
Comme une évidence Elea Laureen
Synopsis

"Au début, le silence ... Celui qui s'installe avec les larmes, quand plus rien n'a d'importance ! Plus un bruit, que les soupirs des souvenirs qui, comme un vague à l'âme vous inonde et enflamme votre âme ! Vous vous demandez pourquoi ? Pourquoi la vie vous reprend ce que vous avez de plus cher ? D'abord la santé puis votre maman.
En y réfléchissant, certains moments vous reviennent comme des signes que vous avez préférés ignorer ... Et pourtant !
Comme ce surnom qu'elle m'a donné peu avant de me quitter ;  "Ma Poussière d'étoiles" ... Jamais, elle ne m'avait appelé ainsi ! Je me suis toujours demandée où elle avait bien pu entendre ça ! Et puis ce lien étrange après son départ ... Ces ressentis, cette présence et cette plume, c'est à elle que je la dois !

Publié le 08 Décembre 2021

Les statistiques du livre

  1453 Classement
  38 Lectures 30 jours
  639 Lectures totales
  -260 Progression
  0 Téléchargement
  0 Bibliothèque
 

Ce livre est noté par

8 commentaires
Pour répondre à un membre, précédez d'un @ son nom d'utilisateur , et il sera prévenu de votre réponse !

Bonjour,
Merci beaucoup @MARGARETHE-MARIE
Ravie de voir que vous avez aimé cet extrait de mon 1er recueil, ça me touche !
Ce sera avec plaisir que j'irai vous découvrir ...
Belle journée à vous,
Amicalement, Laureen

Publié le 17 Février 2022

Bonjour
Poétiquement génial !
Merci pour votre partage
Vous pouvez me lire aussi en tant que poéte
"Message d'amour" par Margareth-Marie
Bonne journée
Margareth Marie

Publié le 17 Février 2022

Merci à vous @Gaby Chantrie
Les mots sont thérapie tant pour le deuil que pour la maladie ... L'écriture aide beaucoup !
Autant pour celui qui écrit que pour celui les lit ... C'est vrai ! Merci à vous de m'avoir lue :)
Douce soirée, prenez soin de vous, Laureen

Publié le 14 Décembre 2021

Oui le chagrin est lourd à porter et les mots parfois l’allègent un peu. Lire ceux des autres est aussi une médecine douce. Merci pour ce partage.

Publié le 14 Décembre 2021

@D-G-M Roualland
Bonsoir et merci à vous pour votre lecture, ravie de voir que vous avez appréciez les extraits proposés de ce premier recueil ! J'en suis ravie ...
En effet la phrase "Et si cette souffrance, manquait juste un peu d'air" n'est pas anodine ... Nous gardons tous en nous certaines souffrances qui créent des déséquilibres et tout ce mal nous ronge à tel point que le corps réagit ! Ne dit-on pas le "Mal a dit" ? Ravie de voir que vous avez passé un agréable moment, le second recueil est en préparation ... Au plaisir, belle soirée, Laureen

Publié le 10 Décembre 2021

@JOHANNELLE
Merci à vous d'apprécier cet extrait de mon recueil, ravie de voir que vous avez aimé votre lecture sur ces questionnements et cette douleur que peut être la vie et l'absence ! Certes, il existe des poésies plus drôles mais il faut les trouver, certaines communautés les proposent mais elles sont rares ... Merci encore pour votre lecture, passez un agréable week-end chère Johannelle, au plaisir, Laureen

Publié le 10 Décembre 2021

C'est comme une évidence: vous êtes souvent bien inspirée. Elle m'enchante la séquence: "Et si cette souffrance/Manquait juste un peu d'air". On attend le deuxième recueil.
D-G-M Roualland

Publié le 10 Décembre 2021

Bonjour ! Quelles belles poésies... avec de la musique dans la lecture. Une seule musique où vos poèmes tracent le point d'union entre l'absence, le temps et le questionnement sur les chemins de vie.
En revanche, qu'est-ce que j'aimerais m'éclater de rire à lire des poèmes ! Ca ne m'est jamais arrivé.... et pourtant, que c'est beau !

Publié le 10 Décembre 2021
Elea Laureen
Biographie

Originaire & résidante du Parc Naturel des Hauts-Pays, dans la région de Mons-Hainaut en Belgique, j'ai toujours aimé les mots ! Je ne...


A lire dans les actualités