L'Architecture du chaos

19 pages de Feuillle
L'Architecture du chaos Feuillle
Synopsis

Cela se veut le langage de l’abandon des démonstrations, des protocoles de l’efficience du texte. Cela se veut le langage du refus des pouvoirs déjà installés au moment où se présentent à nous les brutalités et les désordres du monde. Ce refus des ordres libère des moments d’hébétude, d’impuissance et d’ignorance où nous appartiennent comme matières brutes, vertiges et nausées. Alors nous renonçons à les maîtriser mais au contraire nous acceptons d’improviser des voyages avec elles par l’effet d’un langage neuf, comme sur un esquif inventé au fur et à mesure. Cet apprentissage d’une navigation bricolée s’appellerait poésie.

Publié le 25 Septembre 2022

Les statistiques du livre

  997 Classement
  43 Lectures 30 jours
  185 Lectures totales
  -79 Progression
  12 Téléchargement
  0 Bibliothèque
 

Ce livre est noté par

4 commentaires , 4 notes
Pour répondre à un membre, précédez d'un @ son nom d'utilisateur , et il sera prévenu de votre réponse !

@Alexandre Majorczyk, merci de votre lecture, je suis touché de votre sensibilité à "Mourir" qui est d'une expérience personnelle. Bonne continuation dans vos textes, bien cordialement, Feuillle

Publié le 21 Novembre 2022
5
J’ai été attiré par le titre qui est particulièrement bien choisi. De très beaux poèmes, bien qu’assez tristes, où vos sentiments transpercent comme des flèches acérées. « Mourir » est absolument magnifique. En déplaçant le point de vue (ce que vous avez réussi dans plusieurs poèmes ici), vous avez décuplé la force des mots et les émotions qui y sont associées. Merci pour ce partage, Bien à vous, Alexandre Majorczyk
Publié le 21 Novembre 2022

@eric_bommart Heureux que tu apprécies camarade, amitiés, feuille

Publié le 01 Octobre 2022
5
J'ai téléchargé, savouré et t'ai bien reconnu !
Publié le 01 Octobre 2022

@Gaby-Chantrie peu de délices aussi précieux qu'une émotion partagée, merci.

Publié le 27 Septembre 2022
5
L'Architecture du chaos, c’est une jolie image. Et si l’image est jolie, les mots pour le dire le sont aussi, et en contraste, délicats, posés, subtiles. J’ai trouvé "mourir" magnifique de tristesse.
Publié le 27 Septembre 2022

@bruno_Guennec merci de votre bienveillante lecture

Publié le 25 Septembre 2022
5
J'aime beaucoup vos poèmes. Voilà, c'est tout, je n'ai rien de plus à dire :)
Publié le 25 Septembre 2022