LES RAISONS DU DÉCLIN DU MONDE MUSULMAN

181 pages
Extrait
de Hadj Ahmed BENHABBOUR
LES RAISONS DU DÉCLIN DU MONDE MUSULMAN Hadj Ahmed BENHABBOUR
Synopsis

L'image d'un passé brillant montre déjà que le mouvement de l'histoire n'est pas toujours allé dans le même sens et que les quatre siècles (VIIIe-XIe) pendant lesquels le monde musulman a pu affirmer sa nette supériorité, indiquent l'absence d'une sorte de fatalité religieuse, intellectuelle ou sociale. Au point de vue de la civilisation, bien peu de peuples ont dépassé les musulmans et l’on n’en citerait pas qui ait réalisé des progrès si grands dans un temps si court. Au point de vue religieux, ils ont fondé une des plus puissantes des religions qui aient régné sur le monde, une de celles dont l’influence est la plus vivante encore. Au point de vue politique, ils ont créé un des plus gigantesques empires qu’ait connus l’histoire. Au point de vue intellectuel, ils ont civilisé l'Europe.

Publié le 28 Octobre 2021

Les statistiques du livre

  1704 Classement
  31 Lectures 30 jours
  515 Lectures totales
  +209 Progression
  0 Téléchargement
  1 Bibliothèque
 

Ce livre est noté par

2 commentaires
Pour répondre à un membre, précédez d'un @ son nom d'utilisateur , et il sera prévenu de votre réponse !

Bonjour.
Je ne parviens pas à consulter votre livre mais je serai très intéressé d’en prendre connaissance, je suis impatient ! Effectivement, il n’y a pas de fatalité en histoire, mais il faut avoir en tête l’édit califal de 1019 qui interdit les recherches métareligieuses, considérons les déboires d’Averroès. Il n’y a pas de nette supériorité en histoire, qui peut dire que l’occident est supérieur à la Chine, voir Clémenceau et Victor Hugo, qui peut prétendre que la civilisation musulmane est supérieure à l’Inde. Nous pouvons citer la Grèce classique qui a pu atteindre le sommet en trois siècles de progression continue et dont la décadence a été rapide en débit de son influence qui continue toujours. Je vous rejoins en ce qui concerne notre monde actuel car l’Islam est présentement la religion la plus cohérente et la plus offensive. Il faut préciser que bien des aspects civilisateurs de la religion musulmane ont été pris en Inde et en Perse mais il faut lui reconnaître le mérite précieux de la retransmission des auteurs grecs simultanément à la recherche des papyrus dans les villes italiennes de la pré-renaissance. Je serais vraiment pressé de savoir comment les Musulmans ont civilisé l’Europe du Moyen-Age si l’on considère Saint-Augustin né en « Algérie » ou Saint-Thomas d’Aquin ou Abélard (il n’est pas saint !), les cathédrales gothiques ne sont pas inspirées des constructions orientales alors que Sainte-Sophie a essaimé dans un grand nombre de ces pays. IL nous faut évidemment distinguer les vieux pays musulmans des Balkans et les pays longtemps occupés comme la Roumanie. Il est indéniable que la poussée musulmane a soudé l’Europe de l’ouest et a produit une cristallisation féconde, nous nous rejoignons finalement pour penser que l’Islam a pu contribuer par réaction à l’épanouissement européen.
Pour les despotes l'obscurantisme est la meilleure solution pour contrôler la société. Abderrahmane Kawakibi (1855-1902).

Publié le 29 Octobre 2021

"ils ont civilisé l'Europe". Quelle arrogance! Je n´irai pas plus loin dans ma lecture.
Les Grecs les Perses et nombre d´autres peuples envahis dans le sang et les larmes ont probablement bien plus civilisé les arabes musulmans que l´inverse. C´est sur leur héritage que s´est bâtie cette grande civilisation à son âge d´or.
La vraie question n´est pas de savoir si la civilisation musulmane d´il y a un millénaire était plus éclairée que nos bâtisseurs de cathédrales, mais bien plutôt si les musulmans d´aujourd´hui et de demain sont capables d´égaler et dépasser leurs lointains ancêtres. S´ils sont capables de se réformer et d´évoluer ou s´ils préfèrent se complaire dans la vision archaïque, belliqueuse et conquérante du djihad et de la taquiya? Mais la force et la faiblesse l´islam est qu´il ne peut se réformer sans se renier. L´Islam reste donc figée dans le passé et les musulmans dans la nostalgie idéalisée et le désir de reconquête d´un empire perdu.
Il est alors bien difficile pour un koufr comme moi de voir en l´islam une religion qui se prétend de paix.
Les Talibans et les Saouds nous montrent la voie de ce que serait une civilisation ou l´islam dominerait sans partage. Non merci, très peu pour moi.
Mais si vous modifiez votre synopsis, en prenant un ton d´humilité et de respect, je veux bien ouvrir votre livre et vous donner mon humble avis, s´il vous intéresse.

Publié le 29 Octobre 2021