L´ombre de Marta Keller

230 pages de Vincent Winand
L´ombre de Marta Keller Vincent Winand
Synopsis

Journaliste vedette de la télévision française en pause professionnelle, Malik Alsa aspire à se reposer chez sa tante à Princeton.
Mais ça, c´était avant qu´une mystérieuse lettre ne le lance sur la piste de Marta Keller, un jeune femme disparue soixante ans plus tôt, juste après avoir participé à l´autopsie d´Albert Einstein.
Suivant les indices d´un mystérieux guide, il va se trouver entraîné dans une course folle sur fond de meurtres, de luttes pour le pouvoir et d´un mystérieux projet nazi en Argentine.
En sortira-t-il indemne ?

Publié le 11 Janvier 2022

Les statistiques du livre

  942 Classement
  44 Lectures 30 jours
  985 Lectures totales
  -177 Progression
  47 Téléchargement
  5 Bibliothèque
 

Ce livre est noté par

4 commentaires
Pour répondre à un membre, précédez d'un @ son nom d'utilisateur , et il sera prévenu de votre réponse !

@Patrick Riard Je suis heureux pour vous. Vous avoir donné de beaux instants de lecture est la raison pour laquelle j´écris. J´ai écrit de nombreux manuscrits et certains sont de belles histoires, mais ils sont restés dans mes tiroirs. Un livre n´existe que s´il est lu. En parlant de GTI et Yamaha XT500, je vois que nous avons les mêmes références et c´est tant mieux. Je prends note des bémols et je me penche sur la gâchette en la prenant en toute "détente". Au plaisir d´écrire.

Publié le 04 Avril 2022

Merci pour ce beau moment de lecture. L'histoire est passionnante entre réel et romanesque. Joli travail de recherche et d'inventivité. votre écriture est plaisante et agréable à lire. J'ai beaucoup apprécié la description des personnages qui est d'une simplicité et d'une efficacité "redoutable". Et cette mystérieuse Marta Keller que l'on aimerait tellement...
Cerise sur le gâteau: je retrouve dans votre roman, mes deux amours de jeunesse.
Un écrivain qui associe la "Golf GTI" et la "Yamaha XT500" dans son histoire, ne peut pas être foncièrement mauvais (celui qui n'a pas connu au moins une fois dans sa vie, un passage de dos d'âne dans une golf GTI ou le retour de kick d'un XT500 dans le mollet ne peut pas comprendre :-) .
Deux "petits bémols"(quand même...).
Vous m'avez un peu perdu sur l'incendie de l'appartement de Malik.
On n'appuie pas sur la gâchette. (c'est une pièce métallique, qui se trouve à l'intérieur de l'arme).
Au plaisir de vous lire.

Publié le 02 Avril 2022

@Joseph , merci d´avoir lu mon premier roman et d´avoir laissé un commentaire fort instructif. Je retiens d´abord les côtés positifs: le sujet, le mystère, le rythme, la vive alacrité.... Pour les dialogues et les descriptions , je note votre remarque. Le défi a été de mélanger imagination et faits concrets, réels. Faits historiques, personnes réelles: l´autopsie d´Einstein, les lieux notamment en Argentine et au Paraguay où j´ai vécu, les bâtiments à Princeton et ailleurs, Huemul, les journaux, le juge Far Suau, Perón .... Détails techniques: le Bendix G15, la fusion froide, .... Avec plaisir, Vincent

Publié le 19 Janvier 2022

Vous avez trouvé un vrai sujet, très mystérieux et vous le menez à la baguette, ça avance c’est vif, c’est le plus. Je trouve cela dit que vous devriez modifier des petits détails qui renforceraient la crédibilité : par exemple des dialogues où les répliques sont parfois inappropriées, ou des descriptions qui sont là pour faire vivre l’intrigue et sont un peu alambiquées. Mais une fois encore, la qualité de votre thriller pour moi, c’est sa vive alacrité (j’ai repris votre mot dont j’ai regardé le sens dans le dictionnaire !! d’ailleurs c’est un peu un pléonasme, mais c’est amusant).

Publié le 19 Janvier 2022