Le territoire des louves

218 pages de Sophie et Henri Gribouille
Le territoire des louves Sophie et Henri Gribouille
Synopsis

Ce roman est né d’une inquiétude en constatant l’évolution de la société. Longtemps perçu comme un progrès, le mouvement féministe a montré son côté néfaste. Les nombreuses femmes parvenues au pouvoir ne sont pas meilleures que les hommes. Elles sont même pires quand elles œuvrent strictement pour leur hégémonie.
En 2030, les féministes radicales ont réussi à imposer en France une dictature combattue par des résistants dont des femmes. Un soldat rescapé d’un camp d’extermination, se retrouve immobilisé par une blessure. Il imagine alors plusieurs personnages. Une juge se comporte de manière abjecte. Un innocent est guillotiné. Un haut-magistrat se réfugie dans un monastère pour y concevoir plusieurs théories innovantes sur l’extinction des dinosaures, et l’origine de l’homme.

Publié le 13 Mars 2022

Les statistiques du livre

  1424 Classement
  35 Lectures 30 jours
  471 Lectures totales
  +1 Progression
  15 Téléchargement
  0 Bibliothèque
 

Ce livre est noté par

2 commentaires
Pour répondre à un membre, précédez d'un @ son nom d'utilisateur , et il sera prévenu de votre réponse !

@Raphaël M
Bonjour, et merci pour votre commentaire. Nous en avons tenu compte pour remanier en profondeur le premier chapitre. Plus court, plus incisif en allant à l'essentiel, il donnera davantage envie au lecteur de lire la suite du roman. Si vous avez, vous aussi un livre, quel en est le titre pour poster un commentaire sur le site. La liste des auteurs n’y est pas visible apparemment.
Cordialement, S&H.G

Publié le 30 Mars 2022

Je ne suis pas sûr d’avoir totalement compris la frontière entre la fiction, le message subliminal personnel, et l’essai sur vos convictions, mais si par hasard je ne suis pas le seul, je trouve que cela vaudrait le coup que vous éclaircissiez tout ça. Le préambule indique ce qui vous a amené à cette écriture à quatre mains. Le premier chapitre, outre qu’en ce moment l’actualité le fait vivre en live, est assez peu crédible, les surnoms des protagonistes, des scènes pas forcément clairement décrites, ou crédibles, et sans transition, les affres du divorce et ses conséquences. Pour moi, il y a trois potentiels d’histoires dans votre récit. Et je pense que cela serait plus clair si nous savions si on lit un essai contre les excès du féministe, ou un règlement de compte polar subliminal ? Je serais curieux de votre réponse...

Publié le 30 Mars 2022