L'Insutoire

21 pages de Andréas Sezny
L'Insutoire Andréas Sezny
Synopsis

Un collage de quelques poèmes tirés de mes vieux écrits.
Des réflexions, de l'imagerie sous une structure très bancale (vous blâmerez l'architecte).
C'est bien normal, on commence à faire connaissance.
Je vous promets de faire mieux à l'avenir :)
N'hésitez pas à me faire part de vos commentaires, ils me sont tous très appréciés !

((Ce n'est pas un recueil complet, ces poèmes sont des extraits d'oeuvres précédentes qui ne paraîtrons pas dans de futurs recueils.))

Publié le 22 Août 2022

Les statistiques du livre

  873 Classement
  46 Lectures 30 jours
  214 Lectures totales
  +266 Progression
  5 Téléchargement
  1 Bibliothèque
 

Ce livre est noté par

3 commentaires
Pour répondre à un membre, précédez d'un @ son nom d'utilisateur , et il sera prévenu de votre réponse !

Des vers à la fois sombres, de haute volée, très beaux et pas forcément accessibles à tout le monde. Quelques vers ont retenu mon attention et m'ont interpellé. « La mort vaut d’être vécue » page 6...Généralement on dit : "la vie vaut d'être vécue". Je ne suis pas certain que la mort vaut d'être vécue mais cela je ne pourrai jamais le dire vu qu'une fois que je serai mort, je ne serai plus vraiment en état de raconter cette expérience. Pardonnez moi de faire un trait d'humour. "Ce monde ne vaut que la chose qu’elle mit au monde ». J'adore cette citation, elle est vraie puisque c'est nous les êtres humains en autres qui le rendent plus ou moins beau. "J’ai toutes les réponses de ces questions puisque je ne me les pose pas ", euh pas forcément mais au fond moins on se pose de questions moins on se rend compte que nous sommes des ignorants. La honte est un sentiment fort qui vous colle à la peau comme une sangsue, je suis bien d'accord!

Publié le 22 Septembre 2022

J’ai aimé vos mots : contribuer à l'imaginaire, faire voyager. C’est ce que j'apprécie de la poésie.

Publié le 07 Septembre 2022

Des mots denses, une architecture profonde comme les idées portées. Oui, nous "acceptons l'inanité" avec vous et chercherons à " Faire réfléchir un chimiste miroir".
D-G-M Roualland

Publié le 03 Septembre 2022