Le Druide

189 pages de Guillaume Henry-Biabaud
Le Druide Guillaume Henry-Biabaud
Synopsis

« Sa véritable profession, nul n’aurait su la définir en réalité. Pas même lui. Horticulteur, jardinier, maraîcher, arboriculteur, herboriste, botaniste, paysan, il était un peu de tout ce qui touche à la plante et se montrait autant épanoui dans le monde végétal qu’à l’étroit dans celui des humains. »

Normandie, 1956. Adam entre dans son 76ème printemps. Un avril généreux recouvre de sa parure le Jardin d’Eden, son domaine. Et alors que le verger entre en floraison et que le potager se gonfle de légumes, la serre du druide couve un secret qui le dépassera bientôt.

Dans une intrigue mêlant bucolique et fantastique, Le Druide happe quiconque se laisse piquer par la même curiosité que celle de son attachant protagoniste. De la "biologie-fiction" volontairement ancrée dans le réel.

Publié le 12 Septembre 2022

Les statistiques du livre

  81 Classement
  236 Lectures 30 jours
  797 Lectures totales
  -17 Progression
  66 Téléchargement
  5 Bibliothèque
 

"Le Druide" est le "Livre le +" du 3 octobre. Retrouvez l’article qui vous donnera envie de le lire. N'oubliez pas de laisser un commentaire à Guillaume Henry-Biabaud, c’est pour cela qu'il publie son roman sur monBestSeller.

Publié le 03 Octobre 2022

Ce livre est noté par

2 commentaires , 1 notes
Pour répondre à un membre, précédez d'un @ son nom d'utilisateur , et il sera prévenu de votre réponse !

Plutôt pas mal le contraste avec les multiples professions du protagoniste principal. Cependant, je doute fort que l'on puisse définir le terme “paysan” comme étant un titre professionnel.
Je n'ai lu que le synopsis et ça m'a l'air bien tentant. Je reviendrais vers vous dès que la lecture entière de l'œuvre sera achevée.

Publié le 05 Octobre 2022

@Jeanne Bageau, merci pour votre retour : le premier d'une "inconnue", avec l'objectivité que je recherche sur ce site. C'est très instructif. J'y découvre que le changement de registre fonctionne et surprend : c'était le but ma démarche. Je trouvais intéressant d'imaginer un personnage touchant avant de le faire déraper, presque malgré lui. Navré si certains passages de la seconde partie vous ont fait fermer les yeux, j'espère que d'autres lecteurs apprécieront le geste.
Pour ce qui me concerne, n'ayez crainte, pas de désordre psychique comme mon personnage. Juste un élan d'imagination et la volonté farouche d'aller au bout d'une idée, celle d'un conte bucolique tournant à l'horreur.

Publié le 03 Octobre 2022
4
Quel drôle de conte ! Quasi bucolique une bonne partie, gore la suivante. J’ai aimé le style avec lequel vous écrivez, léché, soigné, et aimé cet étonnant homme des bois. Mais que lui est-il arrivé dans votre imagination pour qu’il dérape à ce point ? Et à vous, l’agronome, pour que vous poussiez à ce point vos inventions ? Des frustrations estudiantines, votre laborantine ne vous ayant pas laissé explorer vos fantasmes sylvestres ? Bref, deux histoires pour moi, et la deuxième, moins dans un registre que j’apprécie !
Publié le 02 Octobre 2022