Nuit Noire

140 pages de Julie Roselly
Nuit Noire Julie Roselly
Synopsis

Joyce, jeune femme de 30 ans mariée et un enfant de deux ans, vit dans un quartier paisible jusqu’à ce fameux soir où sa curiosité fit basculer sa vie à tout jamais.
L’emménagement de nouveaux voisins en face de sa maison, l’a pousse à faire son enquête mais ce qui n’est pas au goût de son mari et de sa meilleure amie.
Tombant sous le charme de ce nouveau voisin très insistant, elle voit son entourage changer.
Son mari devenait de plus en plus distant et sa meilleure amie l’a jalousé.
Mais un jour, Lucas le mari de Joyce décida de ne plus rentrer chez eux et parti avec leur fils sans même lui laisser un mot...
Commence alors , l’enquête de Joyce qui ne comprenait pas cet abandon. Pourquoi étaient –ils parti sans elle ? Qu’avait-il a cacher pour partir aussi précipitamment ?

Publié le 29 Décembre 2017

Les statistiques du livre

  1006 Classement
  42 Lectures 30 jours
  3377 Lectures totales
  -218 Progression
  0 Téléchargement
  38 Bibliothèque
 

Ce livre est noté par

9 commentaires , 3 notes
Pour répondre à un membre, précédez d'un @ son nom d'utilisateur , et il sera prévenu de votre réponse !

@castello
C'est dommage de ne pas continuer et de ne pas voir le fond de l'histoire mais comme on dit, il faut voir plus loin que le bout de son nez.

Certes il y a des fautes mais les débuts dans l'écriture sont semé d'embûche, car moi ce que je recherche c'est le commentaire sincère sur l'histoire et non l'apparence....

Publié le 03 Mars 2019

@ADAMA HASSANE. merci pour ce gentil commentaire. Les fautes font partis des début dans l'écriture mais l'expérience de mon écriture me corrige petit à petit.

Publié le 03 Mars 2019

Je ne peux continuer à lire, trop de fautes d'orthographe et de conjugaison ça ralenti et on arrive à perdre le fil de l'histoire. 5/10

Publié le 28 Février 2019

C'est vraiment suspens! Du courage pour la suite, la seule remarque est que peut être, le document n'a pas été rélu pour pouvoir corriger beaucoup de fautes d'orthographes et de conjugaison

Publié le 26 Novembre 2018

@Watt Sonne - Ne vous inquiétez je prends bien la critique. C'est mon premier manuscrit et je m'attendais à avoir des critiques beaucoup plus cinglantes mais dans ce métier, il faut je pense avoir un peu de recul sinon on ne ferait pas de vieux os...
Mais en tout cas, vos critiques vont m'aider à m'améliorer (surtout faire plus attention dans ma syntaxe) mais quand on est dans le feu de l'action, on se s'arrête pas comme ça !!
Mes idées par contre ne changeront pas car c'est ce que j'ai envie de faire partager et ça à savoir si on est aime mes histoires, chacun gardera son idée...
Merci encore . JR

Publié le 05 Novembre 2018

@Julie Roselly, Merci d' avoir répondu au commentaire quelque peu acide et sans doute trop cruel sur votre ouvrage. Je respecte trop les auteurs, leur angoisses et leur plaisirs d' écrire pour me moquer trop facilement. Pardonnez moi, votre indulgence gommera mon outrecuidance malvenue.
Bien à vous, W.Sonne

Publié le 04 Novembre 2018

@Watt sonne - je prends bonne note et m'améliore à chaque nouvelle écriture...

Publié le 03 Novembre 2018
3
on connait d'avance la fin, l'intrigue devrait être plus soutenue et développée, mais j'ai passé un bon moment !
Publié le 23 Octobre 2018
2
Puéril, peu de suspens, l' histoire coule comme une petite rivière tranquille parfumée à l'eau de roses ou quelques rochers feraient penser à des coups de feu. Si chaque faute d' orthographe (et autres,) était une fleur, j' aurais pu offrir à l' auteure une énorme brassée colorée et odoriférante ceinte de fougères pour la syntaxe. Courage, écrivez encore et toujours, tout vient à point.... Watt sonne
Publié le 10 Avril 2018
5
6/10
Publié le 28 Février 2018

Très intéressant mais pas assez de suspens à mon goût.

Publié le 28 Février 2018

Comme vous le demandez, je suis venu sans préjugés (comme chaque fois d’ailleurs, chaque livre que je lis, ici ou ailleurs). Mais…. mais, j’ai envie de vous faire deux commentaires. Le premier de forme, vous devriez faire relire votre manuscrit pour corriger trop de fautes d’orthographe (de base) qui gâchent le récit, cela ralentit la fluidité. Le second, plus personnel ! c’est à la fois l’utilisation d’adjectifs pas toujours nécessaires (très subjectif, on est d’accord) et celle des dialogues qui ne font pas assez avancer le récit. Mais peut-être cela aussi est un peu subjectif ! Ayant dit cela, oui, de l’imagination et des rebondissements, indispensables pour un bon polar. Donc, ça vaudrait peut-être le coup s’il y a d’autres commentaires dans ce même sens. Merci pour ce partage.

Publié le 26 Janvier 2018