l'afrique devant un miroir

73 pages
Extrait
de nsadisi bungienaLIONEL
l'afrique devant un miroir nsadisi bungienaLIONEL
Synopsis

Au vu du constat général, le développement économique des pays africains est à la traîne après des décennies d’indépendance. Pourtant, on a appliqué des modèles et idéologies de développement. La question est de savoir si la situation que vit l’Afrique est un problème d’inadaptation de ces modèles et idéologies au contexte propre du continent ou si c’est plutôt ailleurs qu’il faut chercher les vraies raisons des échecs. La réponse à cette problématique du développement de l’Afrique n’est pas aisée compte tenu de la complexité du processus de développement. L’importance de bien cerner la source de la misère africaine est alors très bienvenue dans l’approche de la vraie solution.

Publié le 19 Novembre 2015

Les statistiques du livre

  2674 Classement
  23 Lectures 30 jours
  3448 Lectures totales
  -436 Progression
  0 Téléchargement
  17 Bibliothèque
 

Ce livre est noté par

3 commentaires , 2 notes
Pour répondre à un membre, précédez d'un @ son nom d'utilisateur , et il sera prévenu de votre réponse !

Bonjour M. BUNGIENA Lionel, j'ai beaucoup appris de votre étude. Merci pour ce joyau.
Il y a par ailleurs une question que je voudrais vous poser. A la page 19 de votre œuvre, dernier paragraphe, point 3.3, première phrase, vous affirmez avoir été premier ministre de la Cote d'Ivoire. Vous êtes congolais, il me semble ! ???

Publié le 30 Septembre 2020

merci beaucoup pour les encourages.

Publié le 01 Décembre 2015
5
Bonjour, Je sens que je vais franchement apprécier votre analyse : je viens de lire l'introduction qui m'a convaincue de poursuivre la lecture. Votre propos et l'angle d'attaque correspond exactement à ce que je pense et sait de l'Afrique : arborer ce statut de victime est complètement une erreur. Je l'entends encore trop souvent de la part d'habitants sur place mais surtout de la part d'afro-descendants qui sont nés et qui vivent en Europe et particulièrement en France où je suis née, d'ailleurs. De plus, le fait de dire que c'est aux Africains de prendre en main les choses, de prendre leurs responsabilités et d'arrêter de jouer l'éternel victime m'ont valus et me valent des réflexions telles comme "vendue" ou autre. Peu importe, je préfère être "vendue" au pragmatisme qu'au dogmatisme ;). En tout cas, bravo et merci pour votre essai si nécessaire.
Publié le 01 Décembre 2015

J’ai trouvé votre étude très intéressante et moi qui ne connais qu’assez peu le problème, j’ai beaucoup appris en vous lisant. J’espère qu’elle aura l’écho qu’elle mérite. Notamment auprès de tous ceux à qui est destinée votre livre en 1° lieu.

Publié le 29 Novembre 2015
5
je trouve jolie
Publié le 25 Novembre 2015