Derrière les paillettes, l'obscurité

19 pages
Extrait
de C.Baptiste
Derrière les paillettes, l'obscurité C.Baptiste
Synopsis

Quand Maureen Demay disparait mystérieusement, la vie de sa fille bascule.
Ciara est alors recueillie par son père biologique, un acteur Irlandais du nom de Michael Ginty, dont la seconde épouse, Kate, est une femme dure et vénale.
Neuf ans plus tard, des cauchemars récurrents perturbent toujours les nuits de la jeune fille.
Lorsqu'elle apprend que l'enquête concernant la disparition de Maureen est rouverte, Ciara se demande si elle découvrira enfin ce qui est arrivé à sa mère.

Publié le 01 Décembre 2020

Les statistiques du livre

  1454 Classement
  29 Lectures 30 jours
  1207 Lectures totales
  -112 Progression
  40 Téléchargement
  1 Bibliothèque
 

Ce livre est noté par

2 commentaires
Pour répondre à un membre, précédez d'un @ son nom d'utilisateur , et il sera prévenu de votre réponse !

@Pascal.S Merci beaucoup pour votre commentaire. Vous avez cerné mon personnage principal, et ce à quoi elle est confrontée, avec justesse. Je me souviens bien du roman Vipère au poing pour l'avoir étudié il y a longtemps, et "cruelle" est effectivement le premier mot qui vient en tête pour qualifier l'horrible belle-mère du narrateur.

Publié le 11 Janvier 2021

En vous lisant j'ai repensé au roman Vipère au poing d'Hervé Bazin que j'avais lu étant adolescent et que j'avais bien apprécié. Le narrateur en question avait une mère cruelle et peu aimante avec lui et ses frères de mémoire. Dans ce récit la femme cruelle avec la narratrice n'est pas la mère mais la belle-mère. En plus d'avoir une belle-mère cruelle la pauvre narratrice se retrouve dans une pension avec une peste notamment qui se moque d'elle. De plus elle se sent délaissée par un père connu qui prend toute la lumière donc difficile pour elle de se faire une place au milieu de tout cela. Votre récit m'a plu car je me suis attaché à la narratrice qui se montre sous un jour humain avec toute sa vulnérabilité qui est touchante. Vous faites une analyse psychologique de la narratrice fine et intéressante et surtout vous savez nous la rendre sympathique, on ne peut qu'avoir de l'empathie pour elle.
Merci à vous pour ce récit émouvant.

Publié le 04 Janvier 2021