8. TOUTE UNE NUIT.

202 pages de Gilles Bindi
8. TOUTE UNE NUIT. Gilles Bindi
Synopsis

8 personnages. 8 trajectoires qui se croisent. Toutes leurs vies en une nuit.

Reda, Alexis, Marco, Greg / Melissa, Joao, Marina, X, François, …
Ils sont pute, étudiant débarqué de province, en sursis, DRH, star de téléréalité, dealer, serveur ou encore loser.
Cette nuit ils vont sortir, ils vont clubber, ils vont travailler, ils vont se rencontrer, ils vont se désirer, gagner de l’argent, dealer des ecstas, s’embrasser, s’oublier, se perdre, rentrer chez eux, ou pas.

8. TOUTE UNE NUIT. est un Short Cuts dans le monde désenchanté des nuits parisiennes à l’aube de l’an 2000.

Publié le 26 Juin 2022

Les statistiques du livre

  20 Classement
  675 Lectures 30 jours
  3381 Lectures totales
  -1 Progression
  764 Téléchargement
  23 Bibliothèque
 

"8. TOUTE UNE NUIT." est le "Livre le +" du 8 juillet. Retrouvez l’article qui vous donnera envie de le lire. N'oubliez pas de laisser un commentaire à Gilles Bindi, c’est pour cela qu'il publie son roman sur monBestSeller.

Publié le 08 Juillet 2022

Ce livre est noté par

10 commentaires , 6 notes
Pour répondre à un membre, précédez d'un @ son nom d'utilisateur , et il sera prévenu de votre réponse !

@Leandrolino oui je pense que l'on peut se retrouver dans chaque personnage, ou chaque personne, pour peu que l'on s'intéresse à son histoire. C'est la magie de la fiction, vous ne pensez pas?

Publié le 19 Juillet 2022

Merci @Neilarosa pour votre lecture !

Publié le 19 Juillet 2022

8 Toute une nuit c’est un roman très facile à lire et attachant du début à la fin. Il y a un peu de chaque personnage en nous. J’aime bcp ton style, la façon simple et fluide que tu parles des sujets encore tabou dans notre société. Ce roman est drôle, provocateur, séducteur, philosophique, sexy… militant et sour tout humain.
Bravo!

Publié le 14 Juillet 2022

Bouleversant et impossible de s'arreter.

Publié le 13 Juillet 2022

Bonjour @Agostini Francois-Xavier, je pense que vous êtes plus aiguisé que moi dans champ de la prospective...! Merci pour votre lecture et bon vent à vous.

Publié le 12 Juillet 2022

Bonjour @Delphine Robin! Votre appréciation va droit au coeur, d'autant plus que vous êtes à la fois autrice et libraire ! Merci pour vos encouragements.

Publié le 12 Juillet 2022

Merci @Christophe Louis, ce serait un rêve de tourner le film...!

Publié le 12 Juillet 2022
5
Bonjour 5 étoiles pour l'effort et l'idée, une question pensez-vous qu'au rythme où vont les choses si on fêtera le 31 décembre 2099 en paix ? Je vous laisse le soin de l'écrire et de l'imaginer. En attendant bonne lecture à tous les auteurs libres Comme vous et moi sur monbestseller.
Publié le 11 Juillet 2022
5
J'aime beaucoup l'écriture, le style. C'est ce qu'on cherche en rayon de librairie ! J'espère que vous pourrez allez plus loin dans l'édition de ce roman. Bravo, continuez, vous avez une vraie plume actuelle.
Publié le 08 Juillet 2022
5
Bravo Gilles ! Hâte de découvrir un jour ton adaption cinématographique. de "8. TOUTE UNE NUIT"
Publié le 06 Juillet 2022

Merci @Raphaël M d'avoir lu jusqu'au bout c'est très touchant (c'est le mot qui s'impose à moi : c'est touchant d'être lu).
Effectivement beaucoup de personnage s'expriment de manière proche et il aurait sans doute fallu mieux travailler leurs différentes énonciations.
Pour ce qui est des références (dans les commentaires à propos de l'autre livre), vous avez raison ça sonne très pompeux... Il n'est jamais question de prétendre se mettre au niveau d'une telle ou d'un tel. Par contre, on écrit en conscience de ce qui nous a touché, on travaille avec, on s'y réfère, on s'y essaie. Et c'est intéressant quand un lecteur perçoit une influence, consciente ou pas.

Publié le 03 Juillet 2022
4
Évidemment avec de tels premiers commentaires qui citent Virginie Despentes, Michel Houellebecq, Raymond Queneau (y a-t-il vraiment un lien dans toutes ces si élogieuses références ?) on s’attend à du très lourd. Après, il y a aussi le risque de se dire ’’moi, non’’ ! Il y a un ton, il y a un style, et bons l’un et l’autre !, but, but (ah cette manie de ne pas se taire) il me semble que la succession de différents personnages devrait s’accompagner de manières de parler, de dire, différentes, non ? Et j’ai eu l’impression que garçons, filles parlaient pareils. Mais moi aussi j’ai lu d’une traite, curieux de savoir où cela nous emmenait. Et j’ai eu raison d’être curieux.
Publié le 03 Juillet 2022

Merci @Eric Dugelay pour votre enthousiasme! Rien à voir avec le livre, mais j'aime beaucoup le mot "maelström". Au cours d'un voyage avec un ami en Norvège j'ai pu voir le maelström : un courant centrifuge très dangereux. C'est très inquiétant, très beau. Un très bon souvenir.

Publié le 01 Juillet 2022

Merci @Tanguy Piole pour cette lecture. Je suis content que cela vous ait touché.

Publié le 01 Juillet 2022
5
Gilles Bindi signe une fresque hallucinée qui se déroule au rythme soutenu des heures du jour et de la nuit. Impossible d'oublier ces personnages, leurs blessures, l'épée de Damoclès sur leur tête, leur goût de la fête et de la vie. Son style est précis, sans fioriture. On est tenu en haleine du début à la fin.
Publié le 01 Juillet 2022
5
J'ai été emporté dans ce maelström d'émotions diurnes et surtout nocturnes, les destins fracassés, les lumières de Club, les dialogues libérés, fluides, honnêtes, vrais. Gilles Bindi a écrit une grande oeuvre littéraire qui mériterait publication et adaptation immédiate au cinéma!
Publié le 01 Juillet 2022