Nolli Secondus (La Sixième Rencontre): Les aventures de John Antoine Nathan Indiana Art

113 pages
Extrait
Feuilleton
de Antoine Arru
Nolli Secondus (La Sixième Rencontre): Les aventures de John Antoine Nathan Indiana Art Antoine Arru
Synopsis

Le détective et personnage principal, Art, alias John Antoine Nathan Indiana Art, se retrouve encore une fois face à de multiples affaires qu'il doit résoudre.
Art, ce vendredi 10 octobre 2535, les musiciens :
« Re-bonjour Nathan. Je suis ravie de vous revoir ! Comme vous pouvez le présumer, je vais très bien. C'est étonnant comme la mort de l'être humain, de ce côté de l'espace-temps, peut paraître insignifiante... Ici sur la plénitude avec ce transporteur et du fin fond de l'infini où nous sommes... »Le détective et personnage principal, Art, alias John Antoine Nathan Indiana Art, se retrouve encore une fois face à de multiples affaires qu'il doit résoudre.
Art, ce vendredi 10 octobre 2535, les musiciens... .

Publié le 10 Août 2022

Les statistiques du livre

  2398 Classement
  24 Lectures 30 jours
  147 Lectures totales
  +262 Progression
  0 Téléchargement
  1 Bibliothèque
 

Ce livre est noté par

2 commentaires
Pour répondre à un membre, précédez d'un @ son nom d'utilisateur , et il sera prévenu de votre réponse !

Votre machine est drôlement pratique, utile et en plus elle peut sauver des vies! Elle apporte des ressources, elle est censée analyser à l'intérieur du cerveau des lésions, tumeurs, dysfonctionnements éventuels qui peuvent se dissimuler dans un système nerveux. Après elle est flippante car le sujet peut avoir la sensation qu'un autre cerveau prend sa place dans son cerveau sans y être convié. A ce rythme là, on n'est pas loin de la schizophrénie...
Pour moi une rencontre n'est pas due au hasard car je ne crois pas au hasard.
On parle de la musique de Chuck Berry que j'adore et parfois vous passez du coq à l'âne mais cela a aussi son charme.
Et oui L'être humain est mortel, malheureusement, cela peut susciter des pensées si négatives. Nous les êtres humains, nous voudrions souvent pouvoir échapper à l'espace-temps.
Je n'aime pas le fantastique d'habitude mais les réflexions d'ordre philosophiques et humaines que vous soulevez ont fait que votre récit ne m'a pas déplu.

Publié le 14 Septembre 2022

Vous faites tout pour nous perdre dans l’espace temps, et dans l’espace tout court d’ailleurs, on perd ses repères, c’est bien.

Publié le 30 Août 2022