Postpartum

8 pages de Cedric Donck
Postpartum Cedric Donck
Synopsis

Un directeur de cirque traverse la France le jour de la fête nationale pour visiter une maternité. Il fallait que ce soit ce jour-là, cette année-là.

Publié le 26 Septembre 2022

Les statistiques du livre

  486 Classement
  66 Lectures 30 jours
  251 Lectures totales
  +34 Progression
  2 Téléchargement
  1 Bibliothèque
 

Ce livre est noté par

6 commentaires , 3 notes
Pour répondre à un membre, précédez d'un @ son nom d'utilisateur , et il sera prévenu de votre réponse !
4
C’est intéressant de lire les commentaires après avoir son propre avis. Je suis d’accord, ce n’est sans doute pas logique, crédible, mais justement, ne l’étant pas, ça laisse sur sa faim, ça donne envie d’imaginer les conséquences, d’imaginer l’inverse. Et ces deux silences probablement laisseront une trace dans ma mémoire.
Publié le 10 Octobre 2022

Bonjour@Cedric Donck Eh ben, voilà ! Parfois, il suffit de peu de chose, de descriptions de sentiments intimes pour une fin de texte. Comme je le note sur un autre commentaire, à mon arrivée sur le site, j'aurais aimé avoir des conseils pour améliorer mon texte. C'était le but de mon inscription, surtout pas pour avoir des louanges non méritées ! À vrai dire, j'en ai très peu depuis ! Après, on va dire que ce n'est pas évident d'en laisser. C'est au petit bonheur le chance. Soit, on tombe sur des auteurs en demande qui ne s'offusquent pas, (surtout que je suis très loin d'être une pro en la matière pour en donner, c'est un ressenti global), soit sur des personnes qui se piquent. Tant pis !!! Je vous remercie de vos remerciements, mais pour moi, c'est comme une évidence d'encourager ceux qui ont la même activité que la mienne, parce que je galère, comme nous tous ici, pour écrire, peaufiner, relire... Bien cordialement. Fanny

Publié le 10 Octobre 2022

@fanny dumond
Merci pour vos précieux commentaires, vous avez raison la fin de ma nouvelle flottait un peu. Je l'ai remaniée, peut-être que vous aurez l'envie d'y jeter un coup d'oeil. Inutile de relire toute la nouvelle seul la dernière scène a été modifiée.
Vous encouragements soutiennent mon travail, merci pour cela.

Publié le 09 Octobre 2022
5
Bonjour@Cédric Donck je me suis laissé guider dans votre nouvelle à suivre cet homme à la recherche de ses origines. Ce que je pourrais reprocher à votre texte, c'est sa fin téléphonée et le grand manque de curiosité des deux protagonistes. Je me suis dit : tout ce chemin, toutes ces interrogations pour en arriver là ! et de louper une si belle occasion de savoir pour l'un et de raconter pourquoi pour l'une. Dans 10 ans retournera-t-il sur ce banc, mais c'est un peu long à mon avis, pour lui qui va se fustiger de n'être pas allé au bout de sa démarche, et surtout pour la femme âgée qu'il n'est pas certain de retrouver. Peut-être avez-vous voulu éviter d'écrire une bluette avec une fin heureuse, à sortir les mouchoirs ? Ou bien, en réfléchissant, le sens caché serait qu'il ne veut pas ou a la crainte de savoir. Quoi qu'il en soit, merci pour cette lecture et poursuivez dans cette belle activité. Cordialement. Fanny
Publié le 07 Octobre 2022

@catarina viti
Merci pour vos commentaires, s'il faut 10.000 heures pour maîtriser un nouvel art, je n'ai pas encore fini mes devoirs. Vous identifiez où il me faut travailler et votre critique m'est très utile. Merci pour ce précieux cadeau.

Publié le 01 Octobre 2022
4
Bonjour, Votre texte m'a offert une histoire une ambiance, des images. ...///... Selon moi, vos personnages ne sont pas encore tout à fait là. Il leur manque ce qui fait l'essence d'un personnage : un souffle, une façon de regarder qui n'appartient qu'à eux, une manière de parler, etc. ...///... Comme souvent dans nos textes amateurs, la fin est bâclée. Votre texte accélère au moment même où il devrait au contraire ralentir. (Il faut parfois décapiter le texte sur la fin, mais le faire sciemment, pas sous le coup d'un manque de souffle. Une des plus grosses difficultés de l'écriture consiste à circonscrire le récit). ....///... Il serait bon de vous mettre d'accord sur les temps de conjugaison, votre texte est un véritable embrouillamini de temps. ...///... Bon courage ! Vous avez une belle histoire.
Publié le 01 Octobre 2022

Votre image est juste et drôle.
Pour moi, exposer mes textes (que je considère longtemps comme en cours d'écriture avant de décréter "c'est la version finale") est vite devenu une habitude ; on reçoit en effet des avis qui, dans 95% des cas, permettent d'affiner, d'améliorer, de creuser, de prendre du recul, bref, sont très utiles.
Bienvenu sur ce site en tout cas, et au plaisir de vous lire encore.

Publié le 27 Septembre 2022

@léontine demaseau

Merci.
Tous les parents sont persuadés que leur enfant est le plus beau du monde, les auteurs ne sont pas différents quand il s'agit de leurs textes . Une petite visite chez le pédiatre nuance souvent cette perception. C'est le sentiment que j'ai eu en lisant votre commentaire.
C'est un beau bébé, mais il y a quelques vaccins à faire. Merci de me les avoir prescrits, d'avoir ausculté mon rejeton avec autant de perspicacité et de m'avoir donné de judicieux conseils pour son éducation et celle de ses futurs frères et soeurs.
Peut-être qu'un jour je vivrai des allocations familiales ;-)

Publié le 27 Septembre 2022

Bonjour Cedric Donck,
Je trouve beaucoup de qualités à votre texte. D'abord, il est très travaillé (une remarque : p.4 c'est "il le jetterait", pas "il le jettera", conditionnel car futur dans un récit au passé), très fluide, avec des descriptions qui font images.
Ensuite, j'aime bien comment il est composé, avec ces retours dans le passé.
Si vous me permettez une critique, je trouve la fin, bien que plausible, assez peu vraisemblable pour le moment. Je sais, "plausible" et "peu vraisemblable" sont contradictoires ;)
Je pense que cette double impression vient du fait que cette fin est peut-être (ce n'est que mon avis) trop attendue, trop facile. Pourquoi ne pas laisser le lecteur/le narrateur-personnage se douter que c'est la mère biologique mais sans le dire ? De même, pourquoi absolument dire qu'il reprend une cigarette ? Question de goût, bien sûr, mais je préfère quand les choses sont suggérées plutôt qu'explicitées, surtout à la fin d'une nouvelle (même si j'ai sans doute le même défaut que vous !)

Publié le 27 Septembre 2022