Psychophage Le Drome Humain

305 pages de Camille St-Hilaire4
Psychophage Le Drome Humain Camille St-Hilaire4
Synopsis

L’être humain est un être tourmenté. Sa conscience d’exister l’inquiète. Être là, dans cet immense Univers, sans en connaître véritablement le pourquoi et le comment, avec pour seule certitude qu’il s’éteindra un jour, le gruge. Emprisonné dans son corps, le mal de vivre le pousse parfois à nier même sa propre existence. Alors, pour donner un sens à cette vie de solitude, il s’accroche et espère à répétition avoir trouvé l’âme sœur. Errant de désillusion en désillusion, chaque fois c’est le deuil, le vide qui s’étend un peu plus, et qui crucifie sa conscience au poteau d’une vie qui n’a plus de raison de s’éterniser. Dan Galant, un voyou du Ghetto, va découvrir
à ses dépends pourquoi il en est ainsi. Lorsque Tina le laissera tomber, ce sera pour lui le début de sa prise de conscience.

Publié le 25 Août 2022

Les statistiques du livre

  699 Classement
  53 Lectures 30 jours
  338 Lectures totales
  -125 Progression
  7 Téléchargement
  2 Bibliothèque
 

Ce livre est noté par

6 commentaires , 1 notes
Pour répondre à un membre, précédez d'un @ son nom d'utilisateur , et il sera prévenu de votre réponse !

Bonsoir @Camille ST-Hilaire4
Pardonnez-moi si je n'ai pas totalement adhéré à votre ouvrage. Je vous assure, je lis toujours les œuvres dans leur totalité. D'après votre étonnement, je suis certainement passée à côté de l'essence de l'histoire. Pour mieux comprendre la trame et la psychologie de chaque personnage, je relirai votre livre plus attentivement.
Très bonne soirée à vous.

Publié le 09 Octobre 2022

@Thomas Bloqué
Merci Thomas. Je vois que vous avez bien saisi le parallèle entre le dramatique dont il est question dans Psychophage et ce qui se passe dans notre pauvre réalité quotidienne. La guerre en Ukraine nous rappelle encore une fois que nous sommes très loin du monde idéal où le respect et l'amour feraient partie de nos gènes.
Un des passages du livre que j'ai beaucoup travaillé et qui m'a touché est la relation qui se développe entre les télépathes Nim (la jeune orpheline) et Tao Moreno (le policier enquêteur). Je me suis longtemps demandé ce qui arriverait si tous les être humains pouvaient lire les pensées intimes des gens qu'ils côtoient. Et j'en suis arrivé à la conclusion que ce serait peut-être notre salut en tant qu'espèce.

Publié le 09 Octobre 2022

@Annie Pic
Merci pour vos commentaires.
Par contre je suis tout à fait surpris pour au moins deux d'entre-eux.
"... et niveau intrigue c'est un peu le fouillis."
"...nombreux personnage, difficile à suivre... sans s'y perdre".
Peut-être que si vous l'aviez lu, non pas en diagonale, mais en vous concentrant un peu plus sur la place qu'occupe chacun des personnages vous auriez peut-être mieux suivis. Car tout est lié, du début jusqu'à la fin.
Merci tout de même et vais prendre le temps de lire attentivement l'un de vos bouquins. Car de la science-fiction, j'en mange et j'en déguste.

Publié le 09 Octobre 2022

Dans votre essai, il y a ceux qu'on souhaite cacher et qui sont méprisés, cela m'a fait penser aux SDF ou aux migrants qui sont malheureusement mis sur le bas côté de la route dans notre monde bien triste. La misère est présente dans notre monde et dans votre bouquin. Dans le ghetto dans votre bouquin, tout le monde se fout de tout le monde un peu comme dans notre monde individualiste dont la devise suivante fonctionne bien " marche ou crève". Comme votre personnage principal, pour s'en sortir, il faut apprendre à ruser, mentir et il faut se battre car les 'faibles" sont abandonnés. Original le coup de foudre entre un vagabond, un malfrat et une jeune fille sensuelle qui a de l'ambition. On voit cela peu dans la réalité. J'ai apprécié le jeu de séduction entre eux. "Qu’elle soit issue d’une usine et d’un utérus, une personne ne peut-être réduite à un empilement complexe de molécules ou à une somme de caractères génétiques issus de ses descendants", Heureusement car déjà que le monde est anxiogène, il serait alors encore plus effrayant. Au final votre roman m'a plutôt plu car il met le doigt sur tous les dysfonctionnements humains qu'on peut trouver aussi bien dans votre science fiction que dans notre monde bien cruel et plombant.

Publié le 26 Septembre 2022
4
Bonjour Camille St-Hilaire4, en effet c'est le festival de la foire aux mots grossiers. Avec pléthore de brutalité, et pas avare de superlatifs, Dan Galant /EL Guapo s'en donne à cœur joie ! L'écriture est très dense, et très imagée. Les descriptions sont interminables, ce qui a tendance à ralentir le rythme. Pour rejoindre le fil de l'histoire, chaque protagoniste est analysé sur des pages entières, et niveau intrigue, c'est un peu le fouillis. Parmi les nombreux personnages, difficile de suivre cette trame philosophique sans s'y perdre. Mais on résiste, on veut savoir quelle en sera la finalité. En conclusion, ce récit développe une intensité réflexive qui ne laisse pas indifférent. Pour un premier roman, cela reste une belle performance.
Publié le 23 Septembre 2022

@Julien Marsan
Merci Julien,
Avec ce qui se passe actuellement sur notre petite planète j'ai la nette impression qu'un ManaThym a pris possession de la Conscience Humaine... ou peut-être ne sommes nous pas assez évolués pour mériter d'y vivre.

Publié le 07 Septembre 2022

Waouh, ça attaque à balles réelles, âmes sensibles s’abstenir. Très fort.

Publié le 07 Septembre 2022