Deux frères aux destins croisés : le mystère de la vie

68 pages
Extrait
de Tchigama Kokia Douna Bakoura
Deux frères aux destins croisés : le mystère de la vie Tchigama Kokia Douna Bakoura
Synopsis

J'ai grandi. Tant bien que mal j'ai grandi. De la vie, j'ai beaucoup appris. J'ai fait tant des bêtises. J'étais un enfant pas comme les autres. Quand mon père est décédé, mon frère a quitté le banc de l'école pour m'épauler. Nos destins se croisent : moi brillant étudiant et lui un migrant au Maghreb.
Au cours de la vie, j'ai rencontré des enfants abandonnés à leur sort. Des enfants qui passaient la plupart de leur temps à mendier. J'ai vu des femmes et des hommes qui manipulent des enfants à mendier à la recherche de gain facile. Je vois déjà des enfants sans avenir certain. Des enfants sous l'emprise de colère, de faim et de la haine viscérale. La vie est un dur combat qu'on ne gagne à peine que par le soutien des tiers. Le mystère de la vie, nous destine et nous expose à des aléas.

Publié le 29 Décembre 2021

Les statistiques du livre

  1370 Classement
  30 Lectures 30 jours
  286 Lectures totales
  -137 Progression
  0 Téléchargement
  3 Bibliothèque
 

Ce livre est noté par

4 commentaires
Pour répondre à un membre, précédez d'un @ son nom d'utilisateur , et il sera prévenu de votre réponse !

Votre récit met en avant des passages intéressants et d'autres qui sont banales selon moi.
Il y a des passages qui sont forts émotionnellement ( notamment quand la maman souffre de voir son fils partir loin pour gagner sa vie) et d'autres durant lesquelles ils ne se passent pas grand chose. Vous racontez avec clarté le décrochage scolaire de certains élèves qui confrontés à des problématiques familiales, s'excluent du système. Vous mettez en avant les valeurs du travail et du courage d'une famille pour se sortir de la misère et pour faire face à certaines humiliations. Votre foi en Dieu et en la prière vous aide à affronter les obstacles.

Par contre je n'ai pas aimé la distinction que vous faites entre l’Afrique qui serait l’incarnation des valeurs morales et pas l’Europe. Cette vision me semble bien critiquable car bien partiale. Pourquoi faire des généralités de ce type et tomber dans la caricature? Il y a des Européens et des Africains altruistes, respectueux des autres, ayant des valeurs morales comme il y a des Européens et Africains qui sont individualistes et immoraux. Si une personne avait dit l’inverse de vous en disant que les Européens sont altruistes et pas les Africains par exemple, vous auriez sans doute dit avec juste raison que c’est du racisme. Mais vous vous permettez de dire l’inverse ce qui m'agace fortement!

Publié le 17 Janvier 2022

Il y a un mot qui me vient à l’esprit : candide. Il y a cet état d’esprit qui vous caractérise, plein d’optimisme et d’espoirs en la vie. c’est ça ce que vous devriez valoriser dans votre récit. et corriger ces remarques qui vous ont été faites à juste titre, comme ce manque de rigueur dans l’utilisation des temps, ou ces inégalités dans la chronologie. Bonne inspiration à vous si vous vous y attelez.

Publié le 14 Janvier 2022

@Constantin Malheur,
Parmi tant d'autres lecteurs, je me sens honoré de faire lecture avec des remarques pertinentes.

Je vous rappelle que ce manuscrit est en cours. Je le retravaillerai pour corriger les parties et les orthographes.

Je serai ravi de continuer la lecture et me faire plus de remarques. Certes, seul on va vite mais ensemble on va loin.

Publié le 29 Décembre 2021

Toutes vos remarques sont les bienvenues afin de pouvoir améliorer ce manuscrit.
Merci

Publié le 29 Décembre 2021