Macron, Napoléon des temps modernes ? - Juillet 2020-Avril 2022 : 600 jours pour transformer et reconstruire

413 pages de Michel CANAL
Macron, Napoléon des temps modernes ? - Juillet 2020-Avril 2022 : 600 jours pour transformer et reconstruire Michel CANAL
Synopsis

Un changement de Premier ministre est intervenu en juillet 2020. Le nouveau gouvernement a 600 jours pour mener à bien les réformes nécessaires.
Les élections intermédiaires n'ont pas été favorables au parti présidentiel.
Le quinquennat de "Jupiter" n'en avait pas fini avec les épreuves.
C'est encore en "chef de guerre" qu'il termine son mandat. Alors qu'il assurait la présidence de l'Union européenne depuis janvier 2022, la Russie a agressé l'Ukraine le 24 février. A l' aggravation du pouvoir d'achat s'ajoute la crainte d'une extension du conflit vers le pire, tellement le président Poutine semble incontrôlable.
Emmanuel Macron sera-t-il réélu pour poursuivre les réformes suspendues et réaliser son nouveau programme ?

Publié le 18 Mars 2022

Les statistiques du livre

  219 Classement
  112 Lectures 30 jours
  413 Lectures totales
  +10 Progression
  22 Téléchargement
  2 Bibliothèque
 

Ce livre est noté par

8 commentaires , 2 notes
Pour répondre à un membre, précédez d'un @ son nom d'utilisateur , et il sera prévenu de votre réponse !

Mon ami, ne t’excuse pas. Je sais combien tu es hyper occupé (hi hi !). Je sais à combien de sollicitations tu dois faire face. Mais chut !
Nous attendrons votre retour pour nous retrouver après l’élection. Il fera beau et nous apprécierons de nous retrouver comme tu le suggères. Mais emmène plusieurs exemplaires et ton stylo Mont-blanc pour les dédicaces.
Amitié.

Publié le 24 Mars 2022

Chère @Ambrosine, pardonne mon étourderie, je croyais t’avoir répondu.
Alors, pour faire court, tu peux considérer que ce que j’ai mis en réponse à Michèle vaut aussi pour toi, car tu as reconnu la même somme de travail que ce dernier tome sur ce quinquennat m’a demandée.
Je n’aurai mes exemplaires format papier qu’après mon retour des sports d’hiver, mais naturellement je me ferai un plaisir de te le dédicacer, comme tous les autres, et de te l’offrir, l’occasion d’un apéro grillades entre amis.
MC

Publié le 23 Mars 2022

@Lamish ter, merci Michèle pour le courage d’avoir avalé toutes ces pages qui constituent comme tu le dis, un compte-rendu presque exhaustif, un énorme travail absolument... une folie dans laquelle je me suis lancé à la suite de l’appel à l’écriture avec une simple nouvelle pour le cinquantenaire de Mai 68.
Pour tout dire, la nouvelle répondant aux exigences avec un nombre de caractères limité m’avait tellement frustré que je l’avais réécrite pour la publier en version plus longue. C’est après que m’était venue l’idée d’en écrire des suites, plus tard reprises sous l’appellation « d’essais », en fait une chronique dont ce tome 4 est le dernier de ce quinquennat.
Alors, tu comprendras combien un commentaire comme le tien est reçu comme un encouragement, un témoignage de reconnaissance, de soutien et d’amitié.
Je suis en conséquence très sensible à ton témoignage, tellement utile pour l’auteur, particulièrement eu égard à la somme de travail que constitue cette collecte d’informations pour être à la fois objectif et impartial. Un travail couvrant une longue période riche en événements dont des élections.
Merci pour ton amitié d’autrice dont la fidélité est assez rare pour être soulignée.
MC

Publié le 23 Mars 2022

@Elbo, nous sommes ici sur un site d'auteurs censés écrire en français pour tenter — pour le moins — de faire honneur à notre belle langue.
J'ai constaté sur votre page que vous êtes un spécialiste des commentaires en langage SMS en abrégé pour fainéants, ce qui est de mon point de vue une insulte à la littérature.
Je ne me risquerai donc pas à ouvrir votre écrit... de peur d'avoir à le déchiffrer.
Si vous voulez être respecté, respectez les autres. Ce site a pour objectif de mettre en relation auteurs et lecteurs, ces derniers étant souvent auteurs eux-mêmes. Votre manière de procéder n'est pas la bonne.

Publié le 22 Mars 2022

@madline4, je ne suis pas au courant de ce qui avait été écrit au sujet de "Bande dessinée et littérature. La BD est-elle un genre littéraire", rubrique à laquelle je n'ai pas participé.
Par contre, j'ai supprimé mes réponses dans nos échanges sur cette page, lesquelles n'avaient plus lieu d'être.
Concernant la censure, n'approuvant ni ne regrettant, je dirai surtout que vous y êtes habitué sur ce site, y compris au sabordage quand vous disparaissez de votre fait.
Je suis pour le respect des auteurs, ce qui n'a pas souvent été votre cas. Mais contrairement à des débutants sans défense, j'ai de la ressource. Ceux qui m'attaquent ou m'importunent l'apprennent à leurs dépens.
Je n'irai pas jusqu'à verser des larmes pour la disparition de madline ou madline2, puisque par génération spontanée subsiste pour le moins madline4.

Publié le 22 Mars 2022
1
D.s b.n.l.tés
Publié le 22 Mars 2022
5
Cher @Michel CANAL, tu as fait à un vrai travail de journaliste-écrivain-historien (l’époque que nous traversons y est sans doute pour quelque chose : campagne présidentielle qui attaque le bilan du Président en exercice, rappels historiques ramenant beaucoup à de Gaulle, invasion de l’Ukraine par la Russie de Poutine, soixantenaire des accords d’Evian et donc réminiscences sur la guerre d’Algérie, avec en toile de fond deux années liberticides en raison de la pandémie...). Ce qui est intéressant, c’est que ce Président a su profiter des événements dramatiques pour se faire réélire (encore par défaut) alors qu’une majorité de Français critique son bilan. Ceux qui s’intéressent à cette période trouveront dans cette chronique, facilement accessibles puisque le sommaire est incrémenté, tel ou tel aspect sur lesquels ils souhaitent revenir. Je suis impatiente de me voir offrir ce quatrième tome dédicacé comme tu as eu l’amitié de le faire pour les trois premiers. J’apprécie d’être ton amie.
Publié le 20 Mars 2022

Merci les amis, vos échanges sont toujours pour moi l'occasion de réviser les règles de notre bonne langue.
=> Indicatif si le verbe signifie reconnaître pour vrai, bon ou acceptable.
Quant à Macron-Napoléon, cher Michel,
Jupiter (se croire sorti de la cuisse de) ou Koalemos... je penche pour la seconde.
Rendez-vous dans 5 cinq ans pour la suite et - je le souhaite, je le prie ; je t''implore, ô Olympe, prends pitié ! - pour la fin finale.

Publié le 20 Mars 2022

@Michel CANAL, quel travail !
Je prends le temps de lire attentivement. Cette chronique constitue une synthèse intéressante tant les événements se succèdent à un rythme incroyable.
Merci pour ton travail.
Je t’embrasse.

Publié le 20 Mars 2022

Bonjour amis lecteurs qui avez suivi l'évolution du quinquennat de ce président singulier, le plus jeune de toutes nos Républiques, élu par défaut en 2017 sans passé politique ni parti, qui promettait de grandes réformes à la manière d'un Bonaparte Premier Consul puis d'un Napoléon Empereur.
Avec ce tome 4 qui s'arrête volontairement avant l'élection mais sur des sondages le donnant vainqueur au premier tour de l'élection présidentielle, les quatre volumes offrent une synthèse de ce qu'a été ce quinquennat.
Le tome 4 sera disponible en format papier sur Amazon sous 72 heures.
La lecture gratuite sur monBestSeller vous permettra de revoir les grandes lignes de tout ce qui a impacté le nouveau gouvernement Castex depuis juillet 2020.
J'apprécierai votre opinion si vous me faites l'honneur d'en tourner les pages.
Bonne lecture !

Publié le 18 Mars 2022