Le Phare du capitaine William Bradome

36 pages de Fernand Fallou
Le Phare du capitaine William Bradome Fernand Fallou
Synopsis

Cette histoire commence en 1690 et se termine en 1730.
C’est le temps des débuts de l’installation des colons dans le Nouveau Monde.
Du commerce triangulaire, esclave, épices et bimbeloterie...
La mer, les flibustiers, les boucaniers, les corsaires, les pirates...
Perroquets, crochets, tricornes et jambes de bois...
Et des îles au trésor…
On s’y perd,
Ratafia pour tout le monde, c’est moi qui paie !
Montez à bord, je vous emmène.

Publié le 27 Août 2022

Les statistiques du livre

  191 Classement
  122 Lectures 30 jours
  470 Lectures totales
  +15 Progression
  0 Téléchargement
  0 Bibliothèque
 

Ce livre est noté par

8 commentaires , 5 notes
Pour répondre à un membre, précédez d'un @ son nom d'utilisateur , et il sera prévenu de votre réponse !

Chère @Annie Pic
Ça me fait plaisir de vous retrouver dans mes commentaires. Je suis très heureux de voir que cette histoire vous a plus. Il faut dire que j’ai pris beaucoup de plaisir à l’écrire.
Merci pour ce commentaire généreusement étoilé.

Publié le 03 Septembre 2022
5
Bonjour Fernand Fallou, j''ai suivi avec un intérêt grandissant cette épopée de flibustiers, mâtinée de fantastique. Votre plume est inspirée, vous narrez avec brio de simples détails qui jaillissent de votre belle plume. Je reste admirative. Bien à vous, Annie.
Publié le 03 Septembre 2022

Chère @Parthemise33
Vos félicitations et ceux des autres auteurs me font un peu peur parce que à cause de vous ou grâce à vous (vous et les autres auteurs et autrices) j’ai peur de faire moins bien, en dessous, de descendre. Bref ! croyez-le ou ne le croyez pas, mais c’est un enfer !
Je travaille sur un texte que j’ai commencé i y a environ quatre ans. Si je le réussis, ça vous épatera. Comme je dis toujours, nous voirons.
Merci pour ce commentaire généreusement étoilé.

Publié le 02 Septembre 2022
5
@Fernand Fallou Ohé moussaillon ! Béjaune de l'année ! Hisse la grand' voile ! Mille sabords ! En route pour l'aventure, droit devant, toujours à l'ouest. Piquons une bonne sieste dans le hamac, bercés par le clapotis des vagues sur la coque. Je m'égare, M FF. Rien n'est luxe, calme, douceur et volupté dans votre nouvelle et c'est tant mieux pour les lecteurs à qui vous en mettez plein la vue. Et votre histoire de bateau fantôme, et votre "Buse" qui est loin d'être un étourneau, une phrase énigmatique, et tout ça et tout ça que les marins font passer avec du ratafia. Je dis vobra le keum . Je termine cette bafouille par mon palindrome rituel : Merci Bisous Merci, et cinq étoiles en sus
Publié le 02 Septembre 2022

Ma chère @Catarina Viti
Très content, d’avoir de tes nouvelles par l’intermédiaire de ce commentaire.
1956 invention de la pilule. 1967 vulgarisation de la pilule.
Avant la pilule, il y avait les guerres et tous ces massacres aux quatre coins de la planète. Parce que sincèrement, après deux mille ans sans pilule, sans guerre et sans pirates, on serait plus de 50 milliards d’individus sur la terre. La terre serait un enfer invivable. Comme dans les films de fin du monde
Merci d’avoir pris du temps pour me lire.

Publié le 30 Août 2022

Ben dis-donc, Fernand-Fernand... tu ne nous l'avais pas encore faite, celle-là. Fouchtri de fouchtra, j'ai reconnu l'Afrique de ce cinglé de père Paterne, et le reste à l'avenant. Après ça, reste plus que le karcher pour virer tripes et boyaux, écoulements et dégueulis. Y a pas à dire, le monde de la flibuste, ça fait... rêver. Bravo pour le tour de force. Mais tu nous caches l'essentiel : ce message crypté, qu'est-il devenu ? As-tu essayé de le décoder, ou est-ce le sujet d'une prochaine histoire ?

Publié le 30 Août 2022

@galodarsac
Mon cher ami Patrick
Je ne te remercierai jamais assez d’avoir bien voulu me servir de beta lecteur pour ce texte qui me tenait à cœur.
Et je suis fier de ton résultat.
Quand tu m’appelles « Maître Fernand » je me sens dans la peau du corbeau de La Fontaine, mais je préfère ça que les camouflets de certains.
Merci pour tes « bravos » tout au long de ce texte.
Merci pour ce commentaire généreusement étoilé.

Publié le 28 Août 2022

@Chanelle75
Comme je le disais à Michèle C. je n’ai pas tout dit. L’homme est imbattable dans l’horreur et dans la beauté. C’est notre qualité et notre default le plus extraordinaire.
Je vais me documenter sur le film que vous me conseillez.
Merci pour ce commentaire généreusement étoilé.

Publié le 28 Août 2022

@Michèle C.
Ma chère Michèle
Merci d’avoir pris du temps pour lire mes élucubrations. J’ai mis plus d’un an à écrire cette histoire. Même si j’ai exagéré certains comportements je n’ai pas parlé de certaines exactions encore plus terribles que ce que je raconte. Mais j’ai pris beaucoup de plaisir à écrire cette histoire.
Merci pour ce commentaire généreusement étoilé.

Publié le 28 Août 2022

@Michèle C., @Chanelle75, @galodarsac
Tout d’abord, merci pour vos commentaires auxquels je vais répondre, mais je vous fais un petit mot pour m’excuser de ma réponse tardive.
Problème de synchronisation de mon ordinateur. Je ne pouvais plus à accéder à ma messagerie Outlook et je ne pouvais plus envoyer des messages même par l’intermédiaire de MBS.
Bref !
C’est réparé, j’y ai laissé quelques données, je m’en remettrai.
A tout à l’heure

Publié le 28 Août 2022
5
Encore un voyage magique signé de maître Fernand ! Voilà qui réveille nos rêves de gosses, quand nous embarquions sur les galions de la flibuste pour écumer les mers avec les pirates, et qui en même temps nous ramène aux réalités sordides qui vont avec: esclavage, abandons d'enfants, viols, étripages et autres joyeusetés, prix sans doute de la liberté en ces temps lointains... Mais la magie opère, et ton imagination fait le reste ! Un grand bravo pour cette belle aventure, on en redemande !
Publié le 27 Août 2022
5
Et bien Quel voyage ! Ce récit fort travaillė me fait froid dans le dos, quelle sauvagerie cette époque... C'est bien écrit et vous êtes assez méticuleux dans la retransmission des détails... Un passage de votre récit m'a replongée dans le cœur d'un film très intéressant "incendies" ... Je vous le conseil si vous ne l'avez jamais vu. Je vous remercie encore une fois de nous faire voyager à travers vos histoires extraordinaires et fantastiques. Bien à vous Chanelle
Publié le 27 Août 2022
5
Cher Fernand, j'ai aimé, tout simplement aimé, être téléportée quelques décennies en arrière, lorsque mon imagination me faisait élucubrer des rêves de pirates, de souffrances multiples... toujours suivies d'une rédemption et d'un happy end, of course ;-) ! /// La piraterie a inspiré écrivains, metteurs en scène et, visiblement, inspire toujours, puisque tu nous as pondu une passionnante nouvelle... Elle est telle une zone franche, en dépit des mutliples forfaits perpétrés par ces bandits sans principes et sans vergogne... Peut-être cela tient-il au fait qu'elle soit devenue symbole de rébellion totale, massive, irraisonnée, anarchique ? /// Quoi qu'il en soit, j'ai apprécié cette façon toute personnelle dont tu l'élucubres (avec toujours ces références, fruit de tes recherches), cette ouverture sur ton mode de pensée si singulier. /// Merci, cher Fernand, et surtout, continue de défrayer la chronique avec ton monde à part ! Bises et bonne soirée, Michèle
Publié le 27 Août 2022