À quoi l'on a échappé

21 pages de galodarsac
À quoi l'on a échappé galodarsac
Synopsis

Nous arrivons au terme d'un quinquennat qui divise les Français : jusque là rien que de très normal, c’est le jeu. Mais ne nous plaignons pas. Que se serait-il passé si le sort des urnes avait été différent en 2017 ? Je l'ai vu en songe lors d'un long coma et... Brrr, j'en frissonne encore !
Heureusement tout ça n’était qu’un effroyable cauchemar.

Bien. Chers lecteurs, ce qui suit est un poisson d'avril, n'allez surtout pas y chercher quoi que ce soit d'autre !
C'est juste que le foutage de gueule politique, au bout d'un moment, ça gonfle...

Publié le 01 Avril 2022

Les statistiques du livre

  513 Classement
  68 Lectures 30 jours
  309 Lectures totales
  -64 Progression
  8 Téléchargement
  0 Bibliothèque
 

Ce livre est noté par

9 commentaires , 4 notes
Pour répondre à un membre, précédez d'un @ son nom d'utilisateur , et il sera prévenu de votre réponse !

@Parthemise33 Merci beaucoup pour ces généreuses étoiles !
Mark Twain à écrit "la différence entre la réalité et la fiction, c'est que la fiction se doit d'être plausible", voilà pourquoi j'ai dû redoubler d'imagination pour décrire tous ces non-événements, et encore je suis sûr que la moitié n'aurait jamais pu se produire dans la réalité :)
J'ai dans mes projets une autre fiction basée sur une uchronie (qui n'aura rien à voir avec celle-ci), mais elle est encore embryonnaire donc je n'en dis pas plus pour le moment. Ma truffe fraîche mais affectueuse vous remercie encore, à très bientôt.

Publié le 06 Avril 2022
5
@galodarsac Une excellente émission sur ARTE part d'une hypothèse plausible sur un point historique et termine le préambule par une phrase rituelle "Mais cela n'est jamais arrivé." La reddition de l'Angleterre après le blitz, cela aurait pu être et n'a pas été. Idem pour la non-chute de l'empire romain. J'imagine : "En 2017, une frange minoritaire et factieuse de la population remporte à la surprise de tous les commentateurs politiques les élections. Sa candidate, servie par le hasard et une abstention record, devient la présidente de le sixième puissance du monde. S'ensuivent des événements renvoyant les dix plaies d'Egypte dans les colonnes Faits divers du journal Le Petit Romorantin. Mais cela n'est jamais arrivé." Merci bisous merci pour cette dystopie burlesque. Car bien sûr, cela n'a jamais été. Enfin je crois.... Vous pouvez vous réveiller l'esprit serein et la truffe fraîche de cette nuit agitée.
Publié le 06 Avril 2022

@Catarina Viti Pas loin... Certes tout est relatif comme disait mon oncle Albert (qui a dû le piquer à quelqu'un), mais à l'échelle de la galaxie, oui, c'est juste à côté ;)

Publié le 04 Avril 2022

Gaillac... c'est pas loin de Villefranche-de-Rouergue...

Publié le 04 Avril 2022

@FANNY DUMOND Merci beaucoup pour votre commentaire et vos étoiles.
À quelle sauce allons-nous être mangés ? Je l'ignore mais heureusement que ce ne sera pas celle-là ;)
Bien à vous
-LGA

Publié le 02 Avril 2022

@Für.tif' EN effet, c'est heureux, vous imaginez si on avait vécu une chose pareille !
Merci beaucoup pour les étoiles :)
Bien à vous
-LGA

Publié le 02 Avril 2022

@Lamish ter Merci beaucoup Michèle, ces étoiles me vont droit au cœur. Le fond ne se veut pas polémique, c'est juste une réflexion amusée (et j'espère amusante) sur la façon dont on traite les faits selon de quelle source ils émanent... d'où la nécessité pour moi de le poster le 1er avril, sinon ce n'était plus un gag mais une tribune, ce que je ne voulais pas.
PS: Gaillac n'est pas tout à fait en Gascogne, mais de toute façon je suis Limousin (ce n'est pas forcément mieux, je sais...)
Bises :)

Publié le 02 Avril 2022

@Catarina Viti Merci Catarina pour votre commentaire. La 1ère citation a en effet été piquée à Jean-Louis Barrault. Elle décrit admirablement notre pays, hélas.

Publié le 02 Avril 2022

@Fernand Fallou Merci beaucoup pour ce commentaire étoilé, et le jeu de mot qui m'a bien fait marcher ;)

Publié le 02 Avril 2022
5
Bonjour@galodarsac Dommage que vous vous réveillâtes en plein suspense. Ce n'est pas très charitable de ma part, mais j'aurais été curieuse de connaître la suite de votre blanc bonnet et bonnet blanc et savoir à quelle sauce nous serons mangés. Mais bon, comme ma devise est "Carpe Diem", je vous pardonne. Cordialement. Fanny
Publié le 01 Avril 2022
5
Ben dites donc ! Vous faites de drôles de rêves ! Fort heureusement, il s'agit d'une uchronie.
Publié le 01 Avril 2022

Bien vu.
De mon côté, hier au soir, comme "avant premier avril", j'ai revisionné Fahrenheit 9/11.
Et comme dit mon voisin (qui a dû le piquer à quelqu'un) : "La dictature, c'est "ferme ta gueule"... la démocratie : "cause toujours"."
Et Lynch, citant Herbert (qui a dû le piquer à quelqu'un) : "le dormeur doit se réveiller ! "
Et je crois qu'il serait là, le poisson d'avril... un réveil en fanfare avec olifants zé trompettes.
Mais non, le deuzavril viendra, et le feel good occupera toujours les rayonnages : le voilà, le poisson pas frais.
Enfin, brèfle, je vous promets d'arrêter le Ricoré, le matin (je vais essayer la vodka). Tout va bien. "It's just Chinatown".
Bravo, quand même, pour le fond et la forme !

Publié le 01 Avril 2022
5
Brrr ! frissons et sueurs froides ! Pas de panique, c’est un poisson d’avril qui vaut bien 5 étoiles Méfiez-vous des restos chelous qui proposent du poisson avec des pattes. Y en a qui disent que je fais des fautes, c’est hélas vrai. Mais je m’améliore. FF
Publié le 01 Avril 2022